Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2010 > Interviews et infos diverses > Samuel Sanchez : "Etre à 100% pour l’Euskal Herriko Itzulia"

Samuel Sanchez : "Etre à 100% pour l’Euskal Herriko Itzulia"

samedi 30 janvier 2010

Samu a pour objectif de remporter la Euskal Herriko Itzulia (Tour du Pays Basque) et une étape du Tour de France en se rapprochant du podium.


- Gara : Comment démarres-tu la saison ?

- Samu : L’année dernière à cette époque, j’étais blessé et maintenant la santé va bien, c’est le plus important pour tenter de démarrer fort et arriver à la Vuelta al Pais Vasco à 100%. On verra si j’arrive à gagner une bonne fois pour toutes. Mais on ne peut pas tout vouloir faire en une semaine, il faudra montrer un bon niveau à Algarve, Paris-Nice, où je veux être devant, et au Critérium International, que je courrai pour la première fois en 11 ans chez les professionnels, pour arriver le mieux possible au Pays Basque. Après, je me reposerai pour aller au Tour avec des garanties.

- Gara : Tu te sens capable de gagner la Euskal Herriko Itzulia ?

- Samu : L’année dernière, j’étais proche de Contador, à moins d’une minute au général. J’ai déjà été trois fois troisième et j’ai gagné 3 étapes et il faut y être. Si tu n’es pas à l’avant, tu ne peux pas penser à lutter pour les victoires. Après gagner, c’est plus compliqué parce que là où je peux le faire, il y a d’autres coureurs de mon niveau ou meilleurs comme Valverde, Schleck, Luis Leon, Contador... Il manque des victoires, il ne faut pas se contenter d’un rendement positif, mais on parle des meilleurs coureurs du monde et être en train de se battre avec eux c’est aussi un signe positif.

- Gara : Quel objectif as-tu pour le Tour ?

- Samu : Mon objectif est de faire mieux qu’en 2008, être proche du podium et remporter une victoire d’étape. J’ai déjà terminé 6e et j’ai été 2e à l’Alpe d’Huez, avec un peu plus de chance, on pourrait se battre pour être un peu plus haut. Alberto est un ton au dessus de tous les autres et il est le seul favori aujourd’hui. Après, il y a l’inconnue Lance, s’il peut améliorer son rendement. Du peu que ce soit, il sera là. Après, il y a des candidats fermes et des aspirants et je serais dans ce groupe là. En 2008, j’étais avec les meilleurs dans la montagne, sauf le jour du Tourmalet avec Valverde. Là, nous avons perdu toute chance de podium, mais les autres jours le rendement fut bon et ça me fait penser que je peux terminer dans les premières places.

- Gara : Igor (Gonzalez de Galdeano) dit que tu pourrais aller à la Vuelta pour aider Igor Anton et disputer les étapes asturiannes...

- Samu : Je ne suis pas sûr de la courir. Pour l’instant, je ne pense pas à septembre, je ne l’écarte pas, mais il faut avancer pas à pas. Si je vais à la Vuelta, c’est pour me battre pour gagner, je ne suis pas un coureur qui irait se promener et gagner des étapes, et surtout pas à la Vuelta, où j’ai 5 victoires d’étapes et une seconde et une troisième place au général. Je ne pense pas comme Igor, c’est sûr. Si j’y vais, ce sera avec l’objectif de la gagner.

- Gara : Que penses-tu de ton futur et de celui de l’équipe en ce moment ?

- Samu : Ce que nous voulons tous entendre, c’est que les institutions et les entreprises privées continuent à soutenir financièrement l’équipe et que le sponsoring continue à l’avenir comme aujourd’hui. Il faut le savoir le plus rapidement possible et, une fois qu’ils auront dit qu’ils continuent, nous commencerons à discuter et à négocier. Miguel, Igor et moi voulons continuer ensemble. Mon idée est de rester dans l’équipe et tout dépendra de comment se déroule cette saison. Avec un coureur de mon âge, je crois qu’il n’y aura pas beaucoup de marchandage parce qu’ils savent quel est mon prix. Ce que nous attendons, c’est qu’ils nous disent que nous avons 2 années de plus et que le projet se poursuit. J’ai toujours dit que j’aimerais terminer ma carrière sportive en orange ou avec d’autres couleurs, mais au sein de cette équipe, parce que ce sera peut-être un autre sponsor qui entrera dans la structure. Toujours sous les ordres de Miguel et d’Igor.

Traduit d’un article en espagnol paru sur gara.net


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com