Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2009 > Courses et résultats > 10e étape Tour de France : Troisième victoire de Cavendish

10e étape Tour de France : Troisième victoire de Cavendish

mardi 14 juillet 2009

Etape tranquille pour les hommes d’Euskaltel Euskadi. Egoi Martinez garde son maillot à pois. Déclarations d’Egoi Martinez qui raconte ce qui se passe derrière le podium.


Mark Cavendish (Team Columbia) n’a aucun rival quand la victoire se joue au sprint. Le sprinter britannique a été le plus rapide lors de la 10e étape du Tour de France, disputée sur 194,5 km, entre Limoges et Issoudun, avec cols côtes de 4e catégorie dans la première partie du tracé. La journée a été marquée par la polémique sur les oreillettes. Les coureurs ont pris le départ sans les oreillettes et la journée ne s’est pas déroulée comme elle l’aurait du. Il y a eu une échappée de 4 coureurs qui a été contrôlée à tout moment par le peloton. Une fois le quartet composé de Dumoulin, Hupond, Ignatiev et Vaugrenard neutralisé, les équipes Columbia et Cervélo ont travaillé pour leurs sprinters, pour aboutir à une victoire de Cavendish devant Hushovd.

Euskaltel Euskadi a passé une journée très tranquille. Egoi Martinez a profité de sa première journée en tant que leader du classement de la montagne. Une date historique pour l’équipe de Miguel Madariaga, que le coureur navarrais vit avec espoir. Pour sa part, Ruben Perez est apparu dans les premières places du sprint et a terminé 18e. Le seul incident a été les 15 secondes cédées par Mikel Astarloza à l’arrivée. Les juges ont décompté le temps et Mikel cède la 17e place du général au profit de Cadel Evans.

Déclarations d’Egoi Martinez :

"Ca a été une étape tranquille au cours de laquelle j’ai pu profiter du maillot de la montagne. Je savais que mathématiquement, je ne pouvais pas perdre ce maillot et ça permet d’en profiter encore plus. Monter sur le podium du Tour de France est toujours émouvant et très important pour l’équipe, il y a beaucoup de supporters qui suivent l’épreuve. En plus, j’ai pu garder des forces pour les prochains jours, et ça n’est pas plus mal. Nous allons avancer au jour le jour et rentabiliser au maximum cette situation".

Egoi Martinez : Derrière le podium

Ca fait deux jours que je suis très content. J’ai réussi à monter sur le podium du Tour de France, un grand honneur pour un cycliste. En regardant en arrière, je me rends compte que je suis en train de réaliser un rêve de quand j’étais un gamin qui courait en école de cyclisme. J’ai réussi à être professionnel, à courir un Tour, et finalement à monter sur le podium. Nous réalisons un bon Tour et le maillot de meilleur grimpeur est une récompense pour nous tous. Vous aurez sûrement vu les photos de la cérémonie protocolaire, moment où tu reçois les applaudissements de tous les supporters et où tu te sens très chanceux de vivre ces instants. Bon, je vais vous raconter quelque chose qu’on connait moins, ce qui se passe entre le moment où se termine l’étape et avant que j’arrive à l’autobus de l’équipe pour me doucher.

Une fois la ligne d’arrivée passée, un membre de l’organisation et le responsable des relations presse de l’équipe me montrent le chemin vers une caravane garée derrière le podium. Là je peux m’assoir pour changer de vêtements. J’attends mon tour assis en compagnie des protagonistes du jour, dans ce cas, le leader Nocentini, le maillot vert Hushovd, le meilleur jeune Martin, le vainqueur de l’étape Cavendish et le combatif du jour Hupond. Nous avons une glacière avec de l’eau et une petite tente avec des chaise pour le cas où nous voudrions attendre dehors. Quand vient le moment, le membre de l’organisation t’accompagne au camion podium et du reçois le maillot et le bouquet de fleurs. C’est la partie que vous pouvez voir.

Après avoir reçu les trophées, le Tour organise une zone pour attendre les médias. C’est une file clôturée où les journalistes sont postés et attendent que tu arrives à leur hauteur pour te lancer leurs questions. D’abord il y a les télés, puis les radios, ensuite arrivent les "nouveaux médias" (c’est ce qu’indique la pancarte) et finalement la presse écrite. C’est un moment où tu rends compte à quel point le Tour est suivi, de la quantité de médias qui s’amassent pour récolter tes impressions. Les réponses se font en euskara, en castillan et en anglais pour les médias internationaux. Il faut avoir un peu de patience, mais un maillot à pois, un maillot historique, le mérite bien.

Classement :

1º CAVENDISH Mark TEAM COLUMBIA - HTC 4:46:43
2º HUSHOVD Thor CERVELO TEST TEAM m.t.
3º FARRAR Tyler GARMIN - SLIPSTREAM m.t.
18º PEREZ Ruben EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
42º MARTINEZ Egoi EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
68º ASTARLOZA Mikel EUSKALTEL - EUSKADI a 0.15
114º VERDUGO Gorka EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
115º ANTON Igor EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
116º TXURRUKA Amets EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
134º PEREZ Alan EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
147º OROZ Juanjo EUSKALTEL - EUSKADI m.t.

Classement général :

1º NOCENTINI Rinaldo AG2R-LA MONDIALE 39:11:04
2º CONTADOR Alberto ASTANA a 0.06
3º ARMSTRONG Lance ASTANA a 0.08
18º ASTARLOZA Mikel EUSKALTEL - EUSKADI 3.17
47º MARTINEZ Egoi EUSKALTEL - EUSKADI a 15.30
54º TXURRUKA Amets EUSKALTEL - EUSKADI a 20.28
77º OROZ Juan José EUSKALTEL - EUSKADI a 35.06
79º VERDUGO Gorka EUSKALTEL - EUSKADI a 35.37
85º ANTON Igor EUSKALTEL - EUSKADI a 39.17
104º PEREZ Ruben EUSKALTEL - EUSKADI a 52.49
160º PEREZ Alan EUSKALTEL - EUSKADI a 1.24.07

Portfolio

10e étape Tour de France : Egoi Martinez avant le départ 10e étape Tour de France : Ruben Perez 10e étape Tour de France : Egoi Martinez 10e étape Tour de France : Egoi Martinez sur le podium 10e étape Tour de France : Egoi Martinez au départ

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com