Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2009 > Courses et résultats > 2e étape Tour de France : journée accidentée pour Euskaltel Euskadi

2e étape Tour de France : journée accidentée pour Euskaltel Euskadi

dimanche 5 juillet 2009

Igor Anton, Alan Perez et Koldo Fernandez de Larrea ont chuté au cours de l’étape. Déclarations de Koldo Fernandez de Larrea, Igor Anton et Igor Gonzalez de Galdeano.


Mark Cavendish (Team Columbia) s’est imposé au sprint lors de la 2e étape du Tour de France, disputée entre Monaco et Brignoles, sur 202,5 km. Fabian Cancellara (Saxo Bank) conserve le maillot jaune sans problème. Cavendish, entouré d’une puissante équipe, a montré son excellent niveau et n’a pas eu de problèmes pour battre Tyler Farrar (Garmin) et Romain Feillu (Agritubel).

Euskaltel Euskadi a souffert d’une journée assez accidentée. Trois de ses membres sont allés au sol au cours d’une journée très chaude. Le premier d’entre eux a été Igor Anton qui a quelques éraflures sans importance au coude gauche. Alan Perez a été pris dans une chute collective qui n’a laissé, elle aussi, que quelques égratignures. Le pire a été pour Koldo Fernandez de Larrea qui est tombé dans le dernier kilomètre et conserves de nombreuses blessures au côté gauche.

Alan Perez a été le mieux classé des coureurs de Miguel Madariaga, à la 21e place. Au général, Mikel Astarloza reste en 12e position. Par équipe, Euskaltel Euskadi garde la 6e place. Demain, mardi, se disputera la 3e étape, entre Marseille et La Grande Motte (196,5 km), sur un profil plat et avec une probable arrivée au sprint.

Déclarations de Koldo Fernandez de Larrea :

"En fait, je n’ai pas eu beaucoup de chance sur ma la toute première étape du Tour de France de ma vie. Les sensations au cours de la journée ont été bonnes et j’étais motivé pour participer au sprint. Je suis conscient que le fait de prendre la roue de Cavendish est pratiquement impossible, c’est pour ça que j’ai choisi de prendre celle d’Hushovd. Il est rapide et il a une bonne équipe qui prépare bien les arrivées. Alors que j’étais dans sa roue et que nous gagnions des places, à quelques 900 mètres de la ligne d’arrivée, il y a eu un gros coup de frein et j’ai touché sa roue arrière. Je ne sais pas combien nous avons été à tomber, à ce moment là, je ne pensais à rien. J’ai des blessures à la cuisse, à la hanche, à l’épaule et au biceps gauches, en plus d’un coup dans la partie supérieure des côtes. Pour l’instant, je veux seulement être tranquille et voir comment le coup évolue".

Déclarations d’Igor Anton :

"Quand je suis tombé, dans un premier temps, j’ai eu très peur. Tu vois que tu vas au sol, le peloton va très vite, on ne sais jamais ce qui peut arriver. Une fois remonté sur le vélo et revenu sur le peloton, j’ai été plus tranquille. J’imagine que ces prochains jours seront comme ça, tout le monde est très fort dans la première semaine et ce sont de grands coureurs. C’est le Tour de France et ici ça part fort dès le début".

Igor Gonzalez de Galdeano : Monaco est resté derrière nous

"Le départ du Tour de France 2009 dans la Principauté de Monaco a été spectaculaire. Peut-être qu’en aucun autre lieu de la planète il n’y a une telle concentration de richesse. Innombrables véhicules de luxe, superbes yaths qui donnent le vertige, un culte du corps démesuré, des pierres précieuses autour des cous et des poupées en tout lieu... La crise n’est pas arrivée jusqu’à cette enclave située à la frontière qui zigzague sur la côte qui sépare la France de l’Italie.

L’organisation nous a installé dans un hôtel de haut niveau. Plage privée, piscine à bulles, parking et service de chambre... Des attentions auxquelles nous ne sommes pas habitués. Il y a eu aussi un inconvénient, surtout monétaire. Un café au lait coûtait 7 euros, la connexion à internet, 60 ct la minute... C’est le prix pour être logé dans un complexe si exceptionnel, que nous avons partagé avec le pilote de Formule 1, Fernando Alonso, et où, un soir, nous avons dîné dans une salle attenante à la terrasse où Albert de Monaco offrait des sourires lors de la présentation d’une montre de luxe...

Pendant ces jours précédents le début de la Grande Boucle, nous avons eu la visite de nombreux sponsors, que je souhaite remercier pour leurs encouragements et leur soutien. Pour nous, c’est très importants de nous sentir épaulés quand nous affrontons le défi le plus important de la saison. Nous nous sommes fixé un but ambitieux, gagner une étape, et nous lutterons pour ça jusqu’à ce que nous l’obtenions.

L’ambiance du groupe est excellente. Nous avons réalisé de nombreux entrainements en groupe pour arriver au départ les plus unis possibles. Ces sessions de travail n’ont pas seulement cherché à accumuler des kilomètres à haute intensité dans les jambes, mais aussi passer plus de temps ensemble, créer des complicités qui ensuite en course se transmettent dans le fonctionnement comme un authentique bloc sans fissure. Je crois que nous y sommes arrivés. L’étape de Brignoles a été dure pour nous en raison des chutes, mais je suis convaincu que nous allons nous remettre".

Igor González de Galdeano, directeur sportif d’Euskaltel Euskadi

Classement :

1º CAVENDISH Mark TEAM COLUMBIA 4.30.02
2º FARRAR Tyler GARMIN - SLIPSTREAM m.t.
3º FEILLU Romain AGRITUBEL m.t.
21º PEREZ Alan EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
33º MARTINEZ Egoi EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
39º ASTARLOZA Mikel EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
65º OROZ Juan José EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
68º ANTON Igor EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
72º PEREZ Ruben EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
110º TXURRUKA Amets EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
126º VERDUGO Gorka EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
177º FERNANDEZ DE LARREA Koldo EUSKALTEL - EUSKADI m.t.

Classement général :

1º CANCELLARA Fabian SAXO BANK 4.49.34
2º CONTADOR Alberto ASTANA a 0.18
3º WIGGINS Bradley GARMIN a 019
12º ASTARLOZA Mikel EUSKALTEL - EUSKADI a 0.44
30º OROZ Juanjo EUSKALTEL - EUSKADI a 1.14
32º VERDUGO Gorka EUSKALTEL - EUSKADI a 1.15
69º ANTÓN Igor EUSKALTEL - EUSKADI a 1.38
82º TXURRUKA Amets EUSKALTEL - EUSKADI a 1.45
115º MARTÍNEZ Egoi EUSKALTEL - EUSKADI a 1.59
145º PÉREZ Rubén EUSKALTEL - EUSKADI a 2.19
162º PÉREZ Alan EUSKALTEL - EUSKADI a 2.35
168º FERNÁNDEZ DE LARREA Koldo EUSKALTEL - EUSKADI a 2.40

Portfolio

2e étape Tour de France : Koldo Fernandez de Larrea au départ 2e étape Tour de France : Koldo Fernandez de Larrea à l'arrivée 2e étape Tour de France : Koldo Fernandez de Larrea à l'arrivée

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com