Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2009 > Interviews et infos diverses > A l’assaut d’une 3e victoire sur la plus grande course du monde

A l’assaut d’une 3e victoire sur la plus grande course du monde

vendredi 3 juillet 2009

Le pari et les objectifs d’Igor Gonzalez de Galdeano, manager adjoint et directeur sportif de l’équipe Euskaltel Euskadi. Rappel de l’objectif principal et détail des manières de l’atteindre.


Dans une saison où le grand travail que réalisent les cyclistes de Miguel Madariaga n’a pas le reflet attendu au niveau des victoires, Euskaltel Euskadi part demain samedi à la Grande Boucle avec le regard fixé sur une victoire d’étape qui n’a pas été obtenue depuis 2003. Le manager adjoint et directeur sportif de l’équipe, Igor Gonzalez de Galdeano a pleinement confiance dans le fait que l’objectif principal sera atteint sur cette édition. "Gagner une étape, c’est ce que nous allons chercher sur ce Tour de France 2009. Il semble qu’on soit peu ambitieux, mais lever les bras sur cette épreuve est très compliqué. Quand le Tour se termine, tu regardes la liste des vainqueurs et tu vérifies ce que tu pensais déjà : ils sont peu et de grande qualité. Dans le sport on se souvient toujours du gagnant et c’est pour ça que nous allons lutter pour gagner", explique-t-il.

La difficulté de l’exercice entrepris pas les membres d’Euskaltel Euskadi à partir de demain n’est pas mince. "Je dis que ce sera quelque chose de très difficile. Nous jouerons sur divers plans et nous tenterons de réaliser cet exploit d’une manière ou d’une autre. J’ai une grande confiance dans les 9 coureurs que nous présentons pour disputer l’épreuve. Si je n’avais pas cette sensation, je ne poserais pas comme objectif clair de gagner une étape. Je parlerais de faire une bonne course, d’être une équipe combative... mais je pense que nous avons le niveau d’exiger de nous-mêmes une victoire d’étape et de concrétiser notre appartenance au meilleur niveau dans l’épreuve cycliste mondiale par excellence", souligne Gonzalez de Galdeano.

Quant aux possibilités de réaliser l’objectif, Igor la répartis en trois types. "D’un côté, nous avons la vitesse de Koldo Fernandez de Larrea pour les étapes de la première semaine et les sprints. D’un autre côté, nous comptons sur Mikel Astarloza et Igor Anton pour les étapes de montagne. Et enfin, il y a les autres coureurs de l’équipe qui réalisent toujours un excellent travail et qui pourront jouer leur carte dans les échappées. Je suis convaincu que le pari sera gagnant et que cette fois-ci nous aurons la chance qui nous a manqué tout au long de la saison" déclare le directeur sportif.

Le classement général sera mis au second plan cette saison, mais la logique veut que Mikel Astarloza et Igor Anton soient appelés à être bien placés au classement. "Le général importe toujours, c’est un classement de grand prestige, mais cette année l’objectif principal est la victoire d’étape. On se souvient toujours des vainqueurs et encore plus sur cette course, alors que les seconds s’oublient assez rapidement et de façon assez cruelle. Nous avons l’exemple clair de la seconde place d’Egoi dans une des étapes de l’année dernière. Je ne m’en souviens que pour me rappeler le mauvais comportement de l’autre coureur et l’exces de confiance d’Egoi. Nous allons chercher l’étape et si dans la quête de cet objectif, nous plaçons Mikel ou Igor parmi les premiers, ce sera la cerise sur le gâteau. Ce ne sont pas deux choses opposées, si dans les étapes de montagne tu es devant, il est normal qu’au général aussi tu entres parmi les meilleurs" conclut-il.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com