Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2009 > Interviews et infos diverses > Mikel Astarloza : "Je vais lutter pour tout"

Mikel Astarloza : "Je vais lutter pour tout"

mardi 30 juin 2009

Interview de Mikel Astarloza qui sera leader de l’équipe Euskaltel Euskadi pendant le Tour de France. Il se dit prêt, prêt à se battre sur tous les fronts.


- Ciclismo a Fondo (CF) : Comment arrives-tu au Tour de France ?

- Mikel : Je suis dans mon meilleur moment de forme. A quelques jours de commencer, j’ai de bonnes sensations.

- CF : Quel objectif t’es-tu fixé pour le Tour ?

- Mikel : Surtout, ne laisser passer aucune chance. De premier au dernier jour, je vais lutter pour tout, que ce soit la victoire d’étape, le général ou n’importe quelle autre classement secondaire. Je veux tenter quelque chose en France, quelque chose de beau parce que l’équipe le mérite déjà.

- CF : Comment vois-tu l’équipe Euskaltel Euskadi ?

- Mikel : Nous sommes tous très motivés. Nous avons une équipe très forte, nous avons montré lors des championnats d’Espagne que nous sommes tous bien et à partir de samedi nous allons nous battre pendant 21 jours pour remporter la victoire d’étape que nous visons. Nous allons lutter comme toujours et tout donner.

- CF : Igor Anton et toi vous êtes les références de l’équipe.

- Mikel : Oui. Igor Anton est un coureur qui peut beaucoup donner à l’équipe sur ce Tour. C’est un homme qui a beaucoup de facilité dans les cols et dans les arrivées au sommet il a beaucoup de possibilités pour remporter la victoire.

- CF : Précisément, il manque une victoire avant de partir en France, qui vous aurait donné plus de tranquillité pour affronter le Tour avec plus de confiance ?

- Mikel : C’est toujours utile pour le moral. Aux Championnats d’Espagne, l’équipe est partie très motivée parce que nous voulions remporter une victoire qui nous donnerait le moral. Nous n’y sommes pas parvenus, mais nous avons montré, tant moi que les autres équipiers que nous sommes forts physiquement et nous sortons des Championnats renforcés et avec de bonnes sensations. La victoire continue à nous échapper, mais je suis confiant, dans le Tour nous allons nous battre très fort.

- CF : Lors de l’épreuve en ligne des Championnats, tu es passé très près. Que s’est-il passé dans les 500 derniers mètres ?

- Mikel : J’avais 30 seconde d’avance sur les poursuivants mais le dénivelé du final était très dur, un vrai mur. Et puis il avait l’autre mur : Ruben Plaza. J’ai voulu mettre à profit mon moment à 2 km de l’arrivée parce que le terrain était plus favorable pour moi, mais Plaza est revenu très rapidement de l’arrière. Ca a été dommage parce que j’ai vu la victoire de très près. J’ai tenté avec toutes mes forces mais Ruben Plaza était très fort. J’aurais aimé dédier la victoire aux co-équipiers, ils le méritent après le travail qu’ils ont fait.

Traduit d’un article en espagnol paru sur ciclismoafondo.es


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com