Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2009 > Courses et résultats > Euskaltel Euskadi pour la seconde semaine de classiques

Euskaltel Euskadi pour la seconde semaine de classiques

jeudi 16 avril 2009

Du 19 au 26 avril se dérouleront 3 grandes classiques : l’Amstel Gold Race (19 avril), la Flèche Wallonne (22 avril) et Liège Bastogne liège (26 avril). 8 coureurs oranges seront au rendez-vous.


Euskaltel Euskadi a sélectionné le "huit" qui participera à la seconde semaine de classiques. L’équipe de Miguel Madariaga sera représentée par :
- Samuel Sánchez,
- Egoi Martínez,
- Rubén Pérez,
- Iñigo Landaluze,
- Juanjo Oroz,
- Alan Pérez,
- Iñaki Isasi,
- Aitor Galdos,
- Gorka Verdugo.

La direction sportive sera à la charge de Gorka Gerrikagoitia.

Après sa troisième place sur le podium final de la Vuelta al Pais Vasco, Samuel Sanchez part vers les terres hollandaises et belges, avec un bon coup de pédale et s’apprête à affronter une semaine qui est marquée en rouge sur son calendrier depuis le début de la saison. Samu a déjà à son palmarès une victoire dans une classique comme le Grand Prix de Zurich et des secondes places au Giro de Lombardia et à la Flèche Wallonne.

Le Champion Olympique sera accompagné par une formation de luxe. Après avoir réalisé une grande Vuelta al Pais Vasco, avoir remporté le classement des sprints intermédiaire et avoir été désigné comme le coureur le plus combatif, Egoi Martinez sera le lieutenant de Samuel Sanchez. Il se trouve dans un bon moment de forme, comme le montre la seconde place obtenu à la Klasika Primavera d’Amorebieta, où seul Alejandro Valverde a pu le battre. Parmi ceux qui formaient l’équipe présente au Tour du Pays Basque, on retrouvera Gorka Verdugo, Rubén Pérez, Iñaki Isasi et Alan Pérez. La formation sera complétée par Iñigo Landaluze, Aitor Galdos et Juanjo Oroz. Ce dernier fait son retour à la compétition, complètement remis des troubles intestinaux qui l’avaient écartés de l’Euskal Herriko Itzulia.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com