Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2009 > Courses et résultats > 3e étape Vuelta al Pais Vasco : Samuel Sanchez, troisième de l’étape et 2e au (...)

3e étape Vuelta al Pais Vasco : Samuel Sanchez, troisième de l’étape et 2e au général

mercredi 8 avril 2009

L’équipe Euskaltel Euskadi fait encore une grande étape, et Samu, même s’il ne parvient pas à s’imposer, garde intactes ses chances de victoire finale. Aitor Hernandez garde son maillot à pois. Déclarations de Samu Sanchez et d’Igor Gonzalez de Galdeano.


Le leader d’Euskaltel Euskadi, Samuel Sánchez, se classe second au classement général de la 49e Vuelta al Pais Vasco, suite à la 3e étape, Villatuerta - Santuario de Arrate, à l’issue de laquelle, le champion olympique est arrivé 3e, à 9 secondes d’Alberto Contador (Astana), vainqueur et nouveau leader de l’épreuve. L’équipe de Miguel Madariaga conserve la tête du classement de la montagne avec Aitor Hernandez, suite à une étape très rapide où Contador a mis 9 secondes à Evans, Colom et Samu, alors que Cunego a perdu 28”, Gesink 33” et Luis Leon Sanchez 36”. Le podium du tour sera parmi ces noms là.

Déclarations de Samuel Sánchez :

“Le bilan que je fais de l’étape est positif. Ca a été une journée très rapide, avec des attaques continuelles. L’échappée en s’est pas formée avant qu’on arrive à Vitoria, mais les fugitifs n’ont pas pu prendre beaucoup de temps. Nous, pour ce qui nous concernait, avec Astana et Lampre, nous avons contrôlé le rythme et il n’ont pas creusé l’écart. Dans la montée d’Arrate, Astana a roulé très fort pour Alberto dès les premières rampes et nous avons été à notre place. Il est toujours possible d’améliorer, mais je suis satisfait du résultat d’aujourd’hui et je tire un bilan positif de la journée.

Je passe second au général, à 9” du leader. Dans le dernier chrono, il y aura des écarts. Alberto a montré qu’il est un grand coureur de contre la montre, mais la course reste ouverte. Nous parlerons sûrement beaucoup de cette dernière journée, mais demain et après-demain, nous avons deux étapes qui en permettront aucun relâchement. Il peut y avoir du mouvement à n’importe quel moment et il faudra être attentif, on en sait jamais quand peut se produire une surprise.

J’ai très envie de terminer l’étape de demain, d’arriver à Güeñes. C’est un terrain connu, où je me suis entrainé des milliers de fois. Je connais beaucoup de gens du coin. Nous sommes sur la Vuelta al Pais Vasco et on ressent la tension de la course dans notre corps, mais je reconnais que j’ai très envie que commence l’étape de Güeñes, ça va être très beau pour moi de terminer la journée là-bas”.

Article d’Igor Gonzalez de Galdeano, pour El Correo

Sans surprise

Je vous écris ces lignes depuis la chambre d’hôtel où nous sommes logés. J’ai du courir à pied quelques kilomètres pour décharger l’adrénaline. L’étape d’Arrate était très importante et la tension accumulée au cours de la journée m’invitait à sortir faire un tour pour décompresser. J’aurais aimé vous raconter la victoire de Samuel Sanchez, mais il faudra attendre une autre occasion. Nous avons du nous rendre devant la force de l’équipe Astana et de son leader, Alberto Condator. Il n’y a plus qu’à les féliciter.

En analysant ce qui s’est passé, tu vois qu’il n’y a pas eu de surprise. Tous le monde pariait sur la victoire du grimpeur d’Astana et c’est ce qui s’est produit. On disait aussi qu’il n’y aurait pas de gros écarts entre les favoris sur Arrate, et tous restent dans une poignée de secondes.

Le tour est à peu près réglé jusqu’aux 24 km de contre la montre qui nous attendent à Zalla. Pour le déroulement des journées de jeudi et vendredi, il faudra être très attentifs au temps, puisqu’on annonce de la pluie. Le fait que la chaussée soit mouillée peut être un facteur important. Ce n’est pas la même chose de tracer des courbes sur le sec que sur une chaussée mouillée, le risque se multiplie et la tension s’accentue.

Contador a une bonne équipe et il contrôlera la course. Il est le vainqueur sortant de l’épreuve et il est en bonnes dispositions pour recommencer. Le départ de demain est assez compliqué, avec Urkiola et Bikoitz-gane sur le chemin. Il peut se produire des échappées difficiles à contrôler pour l’équipe du leader.

Pour notre part, Euskaltel Euskadi continuera à faire son travail en vue de la victoire finale. Nous sommes venus avec un leader et un groupe, avec l’objectif de disputer le triomphe jusqu’au dernier instant. Notre espoir de gagner ce pari reste intact.

Igor Gonzalez de Galdeano, directeur sportif d’Euskaltel Euskadi

Classement :

1º CONTADOR, Alberto ASTANA en 4:16:29
2º EVANS, Cadel SILENCE-LOTTO à 0.09
3º SÁNCHEZ, Samuel EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
20º MARTÍNEZ, Egoi EUSKALTEL - EUSKADI à 1 .12
28º VERDUGO, Gorka EUSKALTEL - EUSKADI à 1.56
58º NIEVE, Mikel EUSKALTEL - EUSKADI à 10.11
118º HERNÁNDEZ, Aitor EUSKALTEL - EUSKADI à 18.56
127º PÉREZ, Alán EUSKALTEL - EUSKADI à 19.00
128º ISASI, Iñaki EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
134º PÉREZ, Rubén EUSKALTEL - EUSKADI m.t.

Classement général :

1º CONTADOR, Alberto ASTANA en 11:59:08
2º SÁNCHEZ, Samuel EUSKALTEL - EUSKADI à 0.09
3º EVANS, Cadel SILENCE-LOTTO m.t.
14º MARTÍNEZ, Egoi EUSKALTEL - EUSKADI à 1.12
25º VERDUGO, Gorka EUSKALTEL - EUSKADI à 2.08
56º NIEVE, Mikel EUSKALTEL - EUSKADI à 11.38
105º HERNÁNDEZ, Aitor EUSKALTEL – EUSKADI à 24.11
106º ISASI, Iñaki EUSKALTEL - EUSKADI à 24.15
109º PÉREZ, Rubén EUSKALTEL - EUSKADI m.t.
111º PÉREZ, Alán EUSKALTEL - EUSKADI à 24.25

Portfolio

3e étape Vuelta al Pais Vasco : Samu 3e étape Vuelta al Pais Vasco : Mikel Nieve 3e étape Vuelta al Pais Vasco : L'équipe en action 3e étape Vuelta al Pais Vasco : L'équipe en action 3e étape Vuelta al Pais Vasco : L'équipe en action 3e étape Vuelta al Pais Vasco : Samu au milieu d'une foule compacte 3e étape Vuelta al Pais Vasco : Samu 3e étape Vuelta al Pais Vasco : Samu

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com