Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2008 > Interviews et infos diverses > Euskaltel Euskadi et Orbea de retour de la soufflerie de San (...)

Euskaltel Euskadi et Orbea de retour de la soufflerie de San Diego

vendredi 5 décembre 2008

Mikel a été une grande surprise : bien que déjà très bon en contre la montre, sa marge de progression est grande.


Les cyclistes d’Euskaltel Euskadi Samuel Sanchez et Mikel Astarloza sont rentrés en Euskadi. Ils sont tous les deux satisfaits de cette expérience au sein du projet AIZE d’Orbea qui va les conduire à améliorer leur position sur le vélo. Samu et Mikel sont rentré du San Diego Air & Space Technology Center après un voyage de 3 jours. Avec l’ingénieur d’Orbea Iñaki Agorte, ils ont travaillé les postures sur le vélo et ont obtenu des résultats qui leur indique le chemin à suivre pour continuer à s’améliorer dans les épreuves contre la montre.

Les sensations des deux coureurs ne peuvent pas être meilleures. Le champion olympique, Samuel Sanchez, a travaillé sur de nouvelles postures à partir de celle qui avait été donnée comme la meilleure lors de sa dernière visite à la soufflerie. Pour Mikel Astarloza, c’était la première fois qu’il se rendait à San Diego et ça a été la grande surprise, puisque, alors qu’il a déjà de grands résultats en contre la montre, il a malgré tout encore une grande marge de progression.

Ce travail sur les positions, joint aux analyses du matériel Orbea, fait partie de projet AIZE d’Orbea (Aerodinamic Investigation Zone for Euskaltel-Euskadi by Orbea) qui a été mis en marche en 2007 et qui a comme objectif un travail commun avec l’équipe cycliste avec en point de mire l’innovation et l’amélioration tant des coureurs que des matériels.

Le projet est mené par l’ingénieur de production d’Orbea, Iñaki Agorte, qui livre ses impressions sur le travail effectué à San Diego : "Les sensations sont inégalables. Samuel a une marge d’amélioration par rapport à la position actuelle. Il peut encore gagner quelques secondes dans la lutte contre le chrono". En ce qui concerne Mikel Astarloza, Agorte est élogieux. "Mikel a été une grande surprise. Nous ne pensions pas qu’il avait tant de marge de progression. Il est question d’un coureur qui se défend très bien en contre la montre, mais son ratio d’amélioration est très haut".


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com