Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2008 > Interviews et infos diverses > Euskaltel-Euskadi et Orbea continuent leur travail commun en (...)

Euskaltel-Euskadi et Orbea continuent leur travail commun en soufflerie

jeudi 20 novembre 2008

Samuel Sánchez, Mikel Astarloza et un ingénieur d’Orbea iront à San Diego, le 30 novembre prochain, pour travailler en soufflerie.


L’équipe cycliste et l’entreprise basque partiront le 30 novembre prochain à San Diego (Etats-Unis) dans le cadre du projet d’innovation initié en janvier 2007. L’objectif est d’améliorer la position des coureurs sur le vélo et l’analyse du matériel Orbea pour que la firme apporte tout son savoir en la matière. Euskaltel Euskadi sera représentée par Samuel Sanchez et Mikel Astarloza qui travailleront la posture sur l’Orbea Ordu. En plus, divers matériels d’Orbea seront testés.

La marque basque étudiera les positions des deux coureurs de l’équipe orange et analysera les possibles améliorations aérodynamiques qui seront complétées par des tests d’effort au vélodrome d’Anoeta. L’ingénieur d’Orbea, Iñaki Agorte, sera chargé de piloter les tests et d’analyser les résultats obtenus. La phase suivante consistera en des essais sur le terrain que réalisera l’équipe orange avec l’objectif de gagner quelques secondes dans les épreuves contre la montre.

Le travail conjoint d’Euskaltel Euskadi et d’Orbea se traduit par cette nouvelle expérience par laquelle l’équipe basque continue sa progression et où la multinationale de la bicyclette apporte sa grande connaissance des nouvelles technologies.

En plus des deux coureurs oranges et de l’ingénieur d’Orbea, le directeur sportif de l’équipe Euskaltel Euskadi, Gorka Gerrikagoitia, participera au voyage, ainsi que le responsable d’Orbea aux Etats-Unis, Justin Slarks.

Ce voyage est dans la continuité du projet mis en marche par les deux entités en janvier 2007, lors d’un autre voyage à San Diego où furent obtenues des informations pour l’amélioration des prestations des coureurs sur leur vélo. A cette occasion, Samuel Sanchez, Igor Anton et Haimar Zubeldia, accompagnés de l’ingénieur d’Orbea Iñaki Agorte, réalisèrent les essais en soufflerie. C’est suite à ces essais que naquit le germe du vélo plus rapide contre la montre : l’Orbea Ordu.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com