Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2009 > Courses et résultats > Tour de France 2009 : ’dur et innovant’

Tour de France 2009 : ’dur et innovant’

mercredi 22 octobre 2008

Réactions de Samuel Sanchez "les organisateurs cherchent l’émotion et le spectacle et je crois qu’ils l’auront" et de Miguel Madariaga "s’il ne se passe rien, le chef de file est marqué, ce sera toujours Samuel", suite à la présentation du Tour de France 2009.


Samuel Sanchez a qualifié de "dur et innovant" le parcours du Tour de France de l’année prochaine, tout en se montrant confiant en l’idée de pouvoir affronter la course comme chef de file d’Euskaltel Euskadi.

"Les organisateurs cherchent l’émotion et le spectacle et je crois qu’ils l’auront. Il peut y avoir un changement de leader lors du contre la montre d’Annecy et un autre dans le Ventoux, le lendemain, car un coureur qui ne récupère pas bien d’un effort de plus d’une heure peut mal passer le jour suivant. Il y aura de l’émotion, c’est ce qui est recherché et je public apprécie" a-t-il dit.

Il a ajouté qu’il y a beaucoup de cols du Tour qu’il ne connait pas, et donc qu’il préfère ne pas se prononcer sur ses chances sur cette course. "Je dois découvrir beaucoup de cols, je ne peux pas faire une estimation. Mais c’est un Tour dur, la dernière semaine est pour des fondistes purs, les Alpes et le chrono se fondent" a-t-il commenté.

"Pour l’instant je ne sais pas comment je vais organiser ma saison. Je termine à peine cette année et je n’ai pas encore réfléchi à la suivante. Pour l’instant, je veux me reposer, être tranquille, c’est quelque chose que je n’ai pas fait depuis que j’ai gagné les Jeux Olympiques". Quant au chef de file d’Euskaltel Euskadi, Samuel Sanchez a assuré que "la route met chacun à sa place", mais il se souvient que lors de la dernière édition il a terminé 6e, le second meilleur espagnol du classement final. "L’équipe a fortement parié sur moi avec un nouveau contrat et maintenant il faut être à la hauteur", a-t-il ajouté.

En ce sens, Miguel Madariaga, manager d’Euskaltel Euskadi, a confirmé que Samu sera, a priori, le chef de file de l’équipe sur le Tour. "S’il ne se passe rien, le chef de file est marqué, ce sera toujours Samuel. Il en manque encore un peu à Igor Anton".

Madariaga a souligné la dureté du parcours, surtout sur la première semaine, en contraste avec ce qui avait eu lieu lors des éditions précédentes. "Mais au final, la dureté du Tour, ce n’est pas le parcours qui la fait, mais les coureurs" a-t-il dit. Quant à l’avant-dernière étape avec arrivée au Mont Ventoux, qui arrive après un contre la montre de 40 km, Madariaga a assuré que "il faudra s’exprimer pour lutter pour la victoire finale".

Traduit de 3 articles en espagnol parus sur elmundo.es, marca.com et informador.com.mx

Portfolio

Carte du Tour de France 2009 Présentation du Tour de France 2009

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com