Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2008 > Interviews et infos diverses > Samuel Sanchez : "La stratégie a échoué et nous avons perdu une bonne (...)

Samuel Sanchez : "La stratégie a échoué et nous avons perdu une bonne chance"

mardi 30 septembre 2008

Interview de Samuel Sanchez au lendemain de la course en ligne des Championnats du Monde sur route de Varese.


- El Comercio Digital (ECD) : Un jour après, comment analyses-tu la course ?

- Samu : Comme un échec collectif e toute l’équipe. En réalité, nous ne nous sommes pas compris et ça a été une mer de confusion que nous avons fini par payer cher face aux italiens.

- ECD : Tu impute cet échec à quelque chose en particulier ?

- Samu : Je ne cherche pas d’excuses, ce n’est pas mon genre, mais la panne des oreillettes a été terrible. Personne ne se comprenait et, au moment de transmettre les messages importants, il y a eu un incident mécanique inattendu. Vivent les gadgets !

- ECD : Tu attendais Freire et Valverde, mais que s’est-il passé en réalité ?

- Samu : Je n’ai pas roulé pour les attendre, à la fin ça a été ma décision et je crois que j’ai perdu une occasion.

- ECD : Dans ces moments là, qu’est-ce qui t’est passé par la tête ?

- Samu : Rien, parce que je pensais que la bonne chose était de les attendre. Mais maintenant je tire la conclusion que la stratégie a échoué et, du coup, nous avons tous les trois perdu une bonne occasion de remporter une autre médaille. Ca aurait été l’idéal après celle de Pékin, mais des fois les choses dans le sport ne se passent pas comme on voudrait.

- ECD : Le sélectionneur, Paco Antequera, était très contrarié.

- Samu : Logique. Les choses ne se sont pas passées comme prévu. Il pensait qu’Oscar et Alejandro ne devaient pas rouler, mais c’était déjà perdu. Il faut penser à l’année prochaine.

- ECD : Avec le Mondial, la saison s’est terminée pour l’or olympique ?

- Samu : Le 12 octobre je disputerai Paris-Tour et je terminerai en Italie au Giro de Piamonte et ensuite à celui de Lombardia.

- ECD : Ton futur ?

- Samu : S’il y a une équipe qui paie la clause de résiliation, je quitterai Euskaltel, mais ça semble peu probable.

Traduit d’un article en espagnol paru sur elcomerciodigital.com


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com