Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2008 > Courses et résultats > 18e étape Vuelta a España : échappée d’Iñigo Landaluze et Alan Perez

18e étape Vuelta a España : échappée d’Iñigo Landaluze et Alan Perez

jeudi 18 septembre 2008

Imanol Erviti remporte l’étape. Déclarations d’Alan Perez et d’Igor Gonzalez de Galdeano.


Imanol Erviti (Caisse d’Epargne) remporte, devant ses compagnons d’échappée, la 18e étape de la Vuelta a España, disputée sur 167,4 km entre Valladolid et Las Rozas. Erviti faisait partie d’une échappée de 18 coureurs, parmi lesquels Euskaltel Euskadi comptait 2 représentants, Alan Perez et Iñigo Landaluze. Les 30 derniers kilomètres ont été le théâtre d’attaques et de contre-attaques incessantes. Alan Perez a tenté de surprendre à 23 km de l’arrivée, mais n’a pas réussi à creuser le trou et finalement, il a passé la ligne en 15e position. Au classement général, Alberto Contador (Astana) garde le maillot de leader et Egoi Martinez est toujours le premier coureur orange, en 8e position.

Déclarations d’Alan Pérez :

"En fait, je suis ennuyé. J’avais de bonnes jambes et je pensais pouvoir me battre pour la victoire et réussir pour l’équipe ce que nous méritons : nous luttons beaucoup pour une victoire d’étape. Nous étions assez nombreux dans l’échappée et dans ces cas là, il faut avoir pas mal de forces et de la chance. Au début je marchais bien, mais je n’ai pas eu beaucoup de chance par la suite. J’ai attaqué à 23 km de l’arrivée, pour voir si le groupe allait hésiter pour que je puisse les surprendre, mais ça ne s’est pas passé comme ça. Après, avec tant de monde, la question était de choisir deux ou trois roues à suivre. J’ai surveillé Bettini, Kroon et Van Avermaet, mais la course s’est décidé autrement. Peut-être qu’avec l’attaque, j’ai perdu des forces qui m’ont manqué à la fin, mais c’est inutile d’y revenir. Sinon, j’en profite pour féliciter mon "compatriote" Imanol Erviti, je me réjouis du fait que ce soit un navarrais qui ait gagné l’étape".

Le mot d’Igor Gonzalez de Galdeano :

Force et expérience

Une étape comme celle qui ralliait Valladolid à Las Rozas peut être commentée en bien des points. Le premier pourrait être que quand une échappée tarde à se former et qu’on roule à une moyenne supérieure à 50 km/h dans la première partie de course, il est très clair que l’échappée qui se crée est composée de coureurs forts, avec un certain statut dans le peloton. Dans l’aventure d’aujourd’hui, il y avait des noms comme Paolo Bettini, Karsten Kroon ou Chente Garcia Acosta. Des coureurs vétérans, avec l’expérience nécessaire pour tenter de gagner, avec un palmarès brillant et des victoire de marque. Dans ce groupe, il y avait Iñigo Landaluze et Alan Perez. C’était une bonne satisfaction pour Euskaltel Euskadi.

Les kilomètres passaient et depuis la voiture, nous voyions qu’Alan était bien et que, pourquoi pas, vu que la vigilance de tous se portait sur Bettini et les autres noms importants, nous pourrions opter pour la victoire. Et nous avons commencé à rêver. Dans la voiture, on pense "qu’on soit tranquille, qu’on attende...". Les équipes CSC, Caisse d’Epargne et Crédit Agricole aussi avaient deux coureurs dans l’échappée, comme nous. S’il se produisait des attaques, et s’ils n’étaient pas représentés, ils devraient prendre leurs responsabilités...

Mais Alan est devenu nerveux et a été le premier à attaquer parmi les vainqueurs possibles, à plus de 22 km de l’arrivée. Non ! CSC et Caisse d’Epargne ont mis sa tentative à bas assez facilement. Une balle gâchée, perdue, quand à ce moment de la course on n’en a plus beaucoup. Il nous a manqué de l’expérience pour attendre le moment adéquat et jouer avec plus de possibilités. Oui, nous avons appris une leçon de plus.

Igor González de Galdeano, secrétaire technique d’Euskaltel Euskadi

Classement :

1º ERVITI, Imanol Caisse d’Epargne en 3:53:17
2º ROCHE, Nicolas Credit Agricole m.t.
3º HERRERO, David Xacobeo Galicia à 1"
15º PÉREZ, Alan Euskaltel Euskadi à 34"
17º LANDALUZE, Iñigo Euskaltel Euskadi à 2:25
22º FERNÁN DEZ DE LARREA, Koldo Euskaltel Euskadi à 7:29
43º MARTÍNEZ, Egoi Euskaltel Euskadi à 7:29
50º PÉREZ, Rubén Euskaltel Euskadi à 7:29
79º TXURRUKA, Amets Euskaltel Euskadi à 7:29
89º VELASCO, Ivan Euskaltel Euskadi à 7:40
96º ASTARLOZA, Mikel Euskaltel Euskadi à 7:44

Classement général :

1º CONTADOR, Alberto Astana en 73:54:38
2º LEIPHEIMER, Levi Astana à 1:17
3º SASTRE, Carlos Team CSC à 3:41
8º MARTÍNEZ, Egoi Euskaltel Euskadi à 8:56
30º ASTARLOZA, Mikel Euskaltel Euskadi à 41:25
46º PÉREZ, Rubén Euskaltel Euskadi à 57:02
50º TXURRUKA, Amets Euskaltel Euskadi à 1:01:05
59º VELASCO, Ivan Euskaltel Euskadi à 1:07:37
64º PÉREZ, Alan Euskaltel Euskadi à 1:10:33
75º LANDALUZE, Iñigo Euskaltel Euskadi à 1:22:58
95º FERNÁNDEZ DE LARREA, Koldo Euskaltel Euskadi à 1:43:47

Portfolio

18e étape Vuelta : Iñigo Landaluze 18e étape Vuelta : Alan Perez à l'arrivée

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com