Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2008 > Interviews et infos diverses > Samuel Sanchez : "Je veux rester chez Euskaltel Euskadi"

Samuel Sanchez : "Je veux rester chez Euskaltel Euskadi"

mardi 16 septembre 2008

Plusieurs medias belges annoncent que Samuel Sanchez évoluera les deux prochaines saisons chez Cervélo. Interview de l’intéressé et déclarations de Jesus Aizkorbe et Miguel Madariaga. Démenti de Cervélo.


Déclaration de Jesus Aizkorbe :

"La seule chose dont je suis certain, c’est que Samuel Sanchez a un contrat avec Euskaltel Euskadi jusqu’en 2010. Il y a une clause dans son contrat de 900.000 euros. Si une équipe paye ce montant, il est libre de partir", a déclaré Jesus Aizkorbe, chargé des relations médias chez Euskaltel Euskadi.

Pour l’instant, l’aspect financier n’a pas été un frein pour Cervélo TestTeam qui a récemment engagé Carlos Sastre et Thor Hushovd, de sorte qu’il semble possible pour cette équipe de faire signer aussi le champion olympique.

Article paru sur cycling123.com

Interview de Samu :

- Biciciclismo (BC) : La presse belge assure que tu as signé un contrat de 2 ans avec Cervélo.

- Samu : Pour l’instant je n’ai rien signé ni n’ai rien fait, pour le moment.

- BC : Parce que, pour le moment, tu as un contrat signé avec Euskaltel Euskadi jusqu’en 2010.

- Samu : J’ai un contrat avec Euskaltel Euskadi jusqu’en 2010, mais la clause de résiliation peut se racheter et dans ce cas je serais libre.

- BC : Ton intention est de rester chez Euskaltel Euskadi ?

- Samu : Igor (Gonzalez de Galdeano) et Miguel (Madariaga) font un effort important pour continuer dans ce projet. Il faut attendre les événements, il est tôt pour décider quelque chose. Il sont au courant de tout, ils ont toujours eu confiance en moi et moi en eux.

- BC : Ton intention est de rester chez Euskaltel Euskadi ?

- Samu : Bien entendu que je veux rester chez Euskaltel Euskadi ! Actuellement je suis concentré sur le Tour de Pologne et sur la préparation du Mondial, et je ne veux pas me déconcentrer avec cette histoire. Je suis tranquille.

- BC : Madariaga a reconnu qu’il a reçu des offres de Cervélo et Katyusha, ce sont des trains qui ne passent pas deux fois.

- Samu : Mon train pourrait être Euskaltel Euskadi et je sais qu’Igor et Miguel travaillent à cela. Il faut leur laisser le temps.

Traduit d’un article en espagnol paru sur biciciclismo.com

Déclaration de Miguel Madariaga :

"La seule chose que je puisse dire c’est que moi, personne ne m’a appelé pour payer la clause du coureur (900.000 euros), et s’il devait y avoir un transfert, le premier à le savoir, ce serait moi.

Je sais qui est derrière toute cette opération. Je suis en train de négocier avec deux entreprises qui pourraient s’investir avec nous, mais pour ça j’ai besoin de temps. Les coureurs de l’équipe veulent que Samu continue. Ils m’ont dit que c’est important pour eux, qu’ils ont confiance en lui. La dernière fois que nous avons parlé avec lui, c’était à Burgos et il nous a dit d’être tranquilles" assure Miguel Madariaga, manager général d’Euskaltel Euskadi.

Traduit d’articles en espagnol parus sur noticiassamu.blogspot.com et hoysport.com

17 septembre 2008 : Cervélo dément :

"Ce n’est pas dans nos habitudes de réagir aux rumeurs, mais il semble que certains médias ont dépassé la limite en diffusant des histoires qui n’ont absolument aucune base réelle. L’équipe n’a jamais parlé avec Monsieur Samuel Sanchez. Nous n’avons pas prévu de l’engager ou de racheter son actuel contrat. Nous sommes une équipe modeste capable d’attirer de grands coureurs parce qu’ils croient en notre concept, pas parce que nous rachetons leurs contrats existants."

Traduit d’un article en anglais paru sur cyclingnews.com


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com