Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2008 > Courses et résultats > 13e étape Vuelta a España : La catastrophe !

13e étape Vuelta a España : La catastrophe !

samedi 13 septembre 2008

Igor Anton chute dans la descente du col du Cordal et doit abandonner : fractures de la clavicule et à la hanche. Déclarations d’Igor Anton, Egoi Martinez et d’Igor Gonzalez de Galdeano.


Alberto Contador (Astana) s’est imposé dans la 13e étape de la Vuelta a España, 210 km entre San Vicente de la Barquera et le col de l’Angliru, et il devient le nouevau leader de la course, prenant la relève du coureur d’Euskaltel Euskadi, Egoi Martinez. La journée a été marquée pour Euskaltel Euskadi par la chute d’Igor Anton dans la descente du col du Cordal, qui l’a forcée à abandonner la course. Selon les examens médicaux effectués à l’hôpital d’Oviendo, Igor souffre d’une fracture de la clavicule gauche et d’une fracture à la hanche.

Déclaration d’Igor Anton :

JPEG - 24.8 ko
13e étape Vuelta : Igor Anton, sa mère et Miguel Madariaga dans un hôtel d’Oviedo

"C’est dommage ce qui m’est arrivé. Ma roue avant a dérapé dans un virage à gauche et je suis tombé. Je suis surtout triste pour l’équipe. Nous étions en train de réaliser une très bonne Vuelta et par malchance, tout tombe à l’eau. Je ne sais pas si j’aurais été avec Contador ou pas, maintenant ça n’a plus d’importance, ça n’a plus de sens. Ce que je veux, c’est envoyer un message d’encouragement à mes co-équipiers. Nous faisons une grande course et il faut continuer sur le même chemin. Maintenant, les plans vont un peu changer, mais nous avons fonctionné comme un bloc et il faut continuer ainsi. Je veux remercier tous mes co-équipier du soutien qu’ils m’ont apporté en course et c’est la meilleure récompense que je puisse avoir. Je suis convaincu que nous allons continuer à jouer les premiers rôles".

Déclarations d’Egoi Martinez :

"La perte du maillot jaune était attendue dans une journée si dure, parce que l’Angliru a des pentes très fortes et pour un grand comme moi, ça ne convient pas. Mais j’avais de l’espoir pour mon co-équipier Igor Anton qui devait très bien passer parce qu’il est léger, il était motivé et il avait un gros moral.

J’étais à côté de lui quand je l’ai vu tomber et se casser la clavicule. Ca nous a tous beaucoup affectés parce qu’il ne pouvait pas continuer la course alors qu’il était notre leader sur cette Vuelta. C’est dans u virage à gauche, il s’est rapproché du parapet et il est tombé. Un comme comme ça, sec, c’est mortel pour la clavicule. Il a eu de la chance parce qu’il avait bien le casque et ça l’a protégé d’un coup qui aurait pu être très dangereux.

Nous sommes triste parce que nos espoirs se sont envolés, évidement, nous ne comptions pas perdre notre leader, Igor Anton, d’autant qu’il était phénoménal, et cette chute dans la descente du col du Cordal lui a cassé la clavicule. Nous restons sans leader et sans espoir de podium.

Maintenant, le reste de l’équipe devra changer ses plans et chercher d’autres objectifs de victoire d’étape, même si avoir été le leader ces quelques jours a été très beau pour moi et très important pour l’équipe. C’était la première fois que nous y parvenions dans une grande course."

Le mot d’Igor Gonzalez de Galdeano :

Optimisme triste

Nous sommes tristes de la perte de notre leader, mais nous sommes optimistes face au futur parce que nous avons un grand coureur dans notre équipe. Un cycliste de 25 ans qui, dans la 63e édition de la Vuelta a España était sur le point de passer un cap dans sa carrière professionnelle. Je suis convaincu qu’il allait se battre pour la victoire à l’Angliru et pour la victoire finale à Madrid. Mais ainsi est le destin. Sans prendre de risques, dans une descente compliquée, tout le travail accompli pendant des mois pour arriver bien sur cette course s’est effondré.

Nous devons être optimistes parce que le cyclisme basque a un futur prometteur. Nous avons parmi nous un coureur qui va nous procurer beaucoup de joie, et même si ce n’est pas aujourd’hui, les chances ne manqueront pas. Quand survient une imprévu de ce genre, la plus grande difficulté est de changer la mentalité d’un groupe qui s’était beaucoup identifié au travail qu’il accomplissait. Remonter le courage des co-équipier d’Igor Anton est le premier objectif.

Notre obligation est de continuer à chercher une victoire d’étape et continuer notre travail d’équipe. Euskaltel Euskadi a Egoi Martinez en 8e position au général. Koldo Fernandez de Larrea tentera sa chance dans les arrivée massives. Les autres coureurs sont des guerriers et je suis convaincu qu’ils donneront le meilleur d’eux-mêmes.

Pour le reste, je n’ai pas grand chose à dire. A l’Angliru, celui qui a gagné est celui qui était attendu. Second et troisième, on pouvait le supposer. Il n’y a pas eu de surprise. La surprise, la grande surprise, c’est que nous soyons tombés.

Igor González de Galdeano, secrétaire technique d’Euskaltel Euskadi

Classement :

1 Alberto Contador Astana en 5.52.35
2 Alejandro Valverde Caisse d’Epargne à 0.42
3 Joaquin Rodriguez Caisse d’Epargne à 0.58
23 Egoi Martinez Euskaltel - Euskadi à 7.05
25 Amets Txurruka Euskaltel - Euskadi m.t.
29 Ruben Perez Euskaltel - Euskadi à 8.11
71 Mikel Astarloza Euskaltel - Euskadi à 15.48
72 Ivan Velasco Euskaltel - Euskadi m.t.
76 Iñigo Landaluze Euskaltel - Euskadi à 16.33
80 Alan PerezEuskaltel - Euskadi à 17.11
116 Koldo Fernandez De Larrea Euskaltel - Euskadi à 19.57

Classement général :

1 Alberto Contador à Astana en 51.41.17
2 Levi Leipheimer Astana à 1.07
3 Carlos Sastre Team CSC - Saxo Bank à 3.01
8 Egoi Martinez Euskaltel - Euskadi à 6.56
52 Mikel Astarloza Euskaltel - Euskadi à 45.07
55 Ruben Perez Euskaltel - Euskadi à 45.44
58 Amets Txurruka Euskaltel - Euskadi à 46.12
71 Iñigo Landaluze Euskaltel - Euskadi à 59.40
75 Ivan Velasco Euskaltel - Euskadi à 1.04.18
78 Alan Perez Euskaltel - Euskadi à 1.06.38
96 Koldo Fernandez De Larrea Euskaltel - Euskadi à 1.17.26

Portfolio

13e étape Vuelta : Mikel Astarloza saisit sa musette 13e étape Vuelta a España : ravitaillement 13e étape Vuelta : tout avait été préparé pour un exploit...

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com