Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2008 > Courses et résultats > 7e étape Vuelta a España : Echappée de Landaluze et Anton arrive avec les (...)

7e étape Vuelta a España : Echappée de Landaluze et Anton arrive avec les meilleurs

samedi 6 septembre 2008

Alessandro Ballan remporte l’étape et prend le maillot jaune. Déclarations d’Iñigo Landaluze, Igor Anton et Amets Txurruka.


Alessandro Ballan (Lampre) s’est imposé dans la 7e étape de la Vuelta a España, une exigeante journée pyrénéenne de 225 km entre Barbastro et La Rabassa (Andorre). L’étape comprenait 4 ascensions : Montllobar (2e Cat), Faidella (3e Cat), La Rabassa (1e Cat) et à nouveau La Rabassa (Hors Cat). Euskaltel Euskadi a doublement joué les premiers rôles. D’une part, Iñigo Landaluze était dans une échappée avec Xavier Zandio, Marc de Maar, Gianni Meersman et Alessandro Ballan, vainqueur de l’étape. D’autre part, Igor Anton a passé la ligne d’arrivée avec les autres favoris pour les premières places du général, à l’exception d’Alberto Contador (Astana) qui est arrivé avec 5 secondes d’avance.

Déclarations d’Iñigo Landaluze :

Ca a été une étape terrible. Nous avons dépassé les 5000 mètres de dénivelé, ce qui montre bien le genre de journée que c’était. Il n’y a pas eu que les cols, mais aussi le fait qu’il n’y a pas eu un mètre de plat à partir de l’ascension de Montllobar. Je pense qu’un seul passage à La Rabassa aurait été suffisant. En plus la météo n’était pas au rendez-vous et ça a été d’autant plus dur. J’ai réussi à entrer dans la bonne échappée, mais Ballan était très fort et il a été impossible de le suivre. Dans le premier passage à La Rabassa, j’ai eu un moment difficile mais je me suis vite récupéré et j’ai attaqué dans la descente pour tenter de surprendre. J’ai pris un peu d’avance, mais Ballan n’a pas baissé les bras. C’est dommage, mais il faudra continuer à essayer".

Déclarations d’Igor Anton :

Ca a été une étape très dure pour tout, pour le kilométrage, pour les cols, pour le temps... Je pense qu’il était important de ne pas coincer et d’être avec les meilleurs. La première étape de montagne et en plus après le jour de repos, c’était doublement dangereux. Je suis content parce que je suis arrivé avec le groupe des favoris. Il y avait beaucoup d’égalité, personne n’a voulu montrer ses cartes, c’est tôt. Contador a réussi à prendre quelques secondes et a montré qu’il est bien. Carlos Sastre et Leipheimer ont été à leur place. Je dois continuer ainsi, je suis prudent et en plus il reste beaucoup d’étapes. Demain, nous aurons un nouvel examen".

Le mot d’Amets Txurruka :

Dépense énergétique

J’écris ces ligne en tombant sur le lit, quelle étape crevante c’était ! Toutes les conditions se sont réunies pour que la journée soit des plus exigeantes. Le kilométrage, les cols, l’eau et le froid, un cocktail létal. Nous avons parcouru 230 km en incluant la partie neutralisée. Landaluze m’a aussi dit que nous avons franchi la barre des 5000 mètres de dénivelé, un nombre considérable. A Barbastro nous avons pu profiter d’un jour de repos et récupérer des forces. Et bien, nous avons déjà dilapidé tout ce que nous avions pris. La dépense énergétique a été grande.

Conscient de toutes ces adversités, j’ai pas mal mangé pendant l’étape. Des brioches à la confiture, des gâteaux de cheveux d’anges, des barres énergétiques, des morceaux de fruits comme des bananes et des pommes, des gels, un bidon d’aliment, des sels, ça réchauffe dans le dernier col pour supporter le froid... A 5 km de l’arrivée je pensais que je n’arriverais pas en haut. J’étais totalement vidé et j’ai passé la ligne avec la nausée. J’ai parlé avec quelques co-équipiers et ils m’ont dit la même chose. La pluie et le froid nous ont épuisés.

Après l’étape, nous prenons des céréales et du yaourt au gouter et un bon plat de pâtes au diner. Après être arrivé vidé à l’arrivée, les réservoirs de glucose acceptent plus qu’à l’habitude. Aussi je suis optimiste pour l’étape avec le final à Pla de Beret. Pendant la Vuelta je me sens bien. Aujourd’hui, j’ai même essayé de sortir à plusieurs reprises sur la route de l’Andorre. J’espère trouver la bonne échappée ou donner tout mon soutien à Igor Anton qui réalise une excellente Vuelta.

Amets Txurruka, cycliste d’Euskaltel Euskadi

Classement :

1º BALLAN, Alessandro Lampre en 6:15:51
2º MOSQUERA, Ezequiel Xacobeo Galicia à 2:42
3º CONTADOR, Alberto Astana à 2:45
6º ANTON, Igor Euskaltel Euskadi à 2:50
21º MARTÍNEZ, Egoi Euskaltel Euskadi à 3:48
40º TXURRUKA, Amets Euskaltel Euskadi à 9:37
46º LANDALUZE, Iñigo Euskaltel Euskadi à 9:59
65º ASTARLOZA, Mikel Euskaltel Euskadi à 17:12
66º PÉREZ, Rubén Euskaltel Euskadi à 17:12
67º VELASCO, Ivan Euskaltel Euskadi à 17:12
106º PÉREZ, Alan Euskaltel Euskadi à 29:55
122º FERNÁNDEZ DE LARREA, Koldo Euskaltel Euskadi à 29:55

Classement général :

1º BALLAN, Alessandro Lampre en 23:53:26
2º LEIPHEIMER, Levi Astana à 1:00
3º CHAVANEL, Sylvain Cofidis à 1:21
9º ANTON, Igor Euskaltel Euskadi à 3:17
18º MARTÍNEZ, Egoi Euskaltel Euskadi à 5:25
52º LANDALUZE, Iñigo Euskaltel Euskadi à 17:50
53º ASTARLOZA, Mikel Euskaltel Euskadi à 18:06
60º TXURRUKA, Amets Euskaltel Euskadi à 20:13
72º VELASCO, Ivan Euskaltel Euskadi à 23:57
81º PÉREZ, Rubén Euskaltel Euskadi à 26:24
99º FERNANDEZ DE LARREA, Koldo Euskaltel Euskadi à 35:09
100º PÉREZ, Alan Euskaltel Euskadi à 35:57

Portfolio

7e étape Vuelta : Amets Txurruka 7e étape Vuelta : Egoi Martinez 7e étape Vuelta : Iñigo Landaluze déçu 7e étape Vuelta : Iñigo Landaluze échappé 7e étape Vuelta : Iñigo Landaluze dans l'échappée 7e étape Vuelta : Iñigo Landaluze 7e étape Vuelta : Iñigo Landaluze 7e étape Vuelta : Astarloza, Ruben Perez et Velasco 7e étape Vuelta : arrivée à l'hôtel de Velasco et Astarloza 7e étape Vuelta : Koldo Fernandez de Larrea entre dans l'hôtel 7e étape Vuelta : voitures, bus et supporters devant l'hôtel 7e étape Vuelta : le travail des mécanos devant l'hôtel 7e étape Vuelta : le travail des mécanos devant l'hôtel

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com