Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2008 > Interviews et infos diverses > Vuelta a España J-1, Interview d’Igor Antón

Vuelta a España J-1, Interview d’Igor Antón

vendredi 29 août 2008

"J’aimerais gagner une étape sur la Vuelta"


- Fundation Euskadi (FE) : Euskaltel Euskadi envoie une grosse équipe à la Vuelta.

- Igor : Nous sommes venus avec l’objectif que nous ceux qui nous suivent soient satisfaits et fiers du travail de l’équipe. J’aimerais qu’ils se souviennent du grand travail réalisé par le groupe, de comment nous nous sommes aidés les uns les autres pour arriver au meilleur rendement. Koldo Fernandez de Larrea aura ses chances au sprint, d’autres comme Landaluze, Astarloza, Egoi, Ruben Perez ou Amets savent prendre les échappées, Alan a fait un bon Giro et veut faire de même ici, Velasco est très sûr... Je pense que nous avons un groupe très complet, nous verrons si nous réussissions à obtenir un bon résultat.

- FE : Et comment arrive Igor Anton à la Vuelta ?

- Igor : J’arrive très motivé et en bon état de forme. Après le premier pic de forme, j’ai pu prendre une respiration et j’affronte cette seconde partie de la saison avec espoirs. A Ordizia j’ai fait mon retour à la compétition, Urkiola et la Vuelta a Burgos m’ont servi pour prendre le ton et déjà à la Clasica a los Puertos je me suis senti bien. Je ne suis pas au top, mais j’arrive à Granada avec un bon niveau de forme.

- FE : Quels sont tes objectifs ?

- Igor : L’objectif principal est de gagner une étape, après, au jour le jour, on verra si je m’approche d’une bonne position au général. Cette année, la Vuelta est très relevée, avec Contador, Sastre, Valverde, Leipheimer... Il y a des coureurs de grande valeur. J’aimerais m’approcher du podium et nous essaierons de le faire.

- FE : Cette année tu y es déjà parvenu au Tour de Suisse.

- Igor : C’est sûr, mais ce sont des courses très différentes. En Suisse il y avait le niveau et c’est une course très prestigieuse. Gagner une étape, porter le maillot de leader quelques jours a été une belle expérience. Ca m’a donné confiance dans mes possibilités et j’ai continué à travailler. Mais la Vuelta sera une autre histoire, ce sont 3 semaines...

- FE : Tu as parlé de gagner une étape. Tu en as une dans la tête ?

- Igor : En fait gagner n’importe laquelle me rendrait très heureux. Obtenir une victoire d’étape sur la Vuelta est très compliqué, elles sont très chères. Celles qui me plaisent le plus sont celles dans les Asturies, tant celle de l’Angliru que celle de la station de Fuentes de Invierno, mais je me satisferait de n’importe laquelle.

- FE : Les favoris au triomphe final ?

- Igor : Ceux que tout le monde cite. Contador, Sastre, Leipheimer, Valverde... Ce sont des coureurs d’expérience. Contador et Sastre ont gagné un Tour, les autres savent ce qu’est un podium sur un grand tour... En plus il y a d’autres coureurs qui peuvent bien aller, comme Robert Gesink, Joaquin Rodriguez et il y aura toujours une surprise.

Traduit d’un article en espagnol paru sur fundacioneuskadi.com


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com