Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2008 > Interviews et infos diverses > Haimar Zubeldia signe pour 2 ans chez Astana !!

Haimar Zubeldia signe pour 2 ans chez Astana !!

lundi 18 août 2008

Haimar Zubeldia quitte l’équipe Euskaltel Euskadi et rejoint Alberto Contador, Levi Leipheimer et Andreas Klöden chez Astana.


Communiqué de l’équipe Astana

Haimar Zubeldia, 3 fois Top 10 du Tour de France a signé un contrat de 2 ans avec Astana. A partir de janvier 2009, le coureur basque rejoindra l’équipe de Johan Bruyneel aux côtés d’Alberto Contador, Levi Leipheimer et Andreas Klöden entre autres. Zubeldia, professionel depuis 1998 a passé toute sa carrière professionnelle chez Euskaltel Euskadi. Il est devenu l’un des coureurs les plus importants dans les grands Tours et les courses à étapes : en plus de ses 3 Top 10 dans le Tour de France (5e en 2003 et 2007 et 8e en 2006), il a fini 10e la Vuelta 2000, 2e le Dauphiné 2000 et il a gagné l’Euskal Bizikleta 2000.

Haimar Zubeldia est la 100e coureur à courir pour Johan Bruyneel : "Haimar est un ajout parfait à notre équipe. C’est un bon coureur de contre la montre, il monte très bien et il sera un excellent co-équipier dans les Grands Tours. Un coureur comme Haimar qui a fini dans le Top 10 dans de nombreux Grands Tours a aussi la possibilité de gagner des étapes et des courses. C’est un vétéran, mais je pense qu’il a devant lui 2 années passionnantes avec l’équipe Astana".

Le transfert chez Astana est un rêve pour Haimar Zubeldia. "L’équipe Astana est la meilleure du monde dans les courses par étape. J’ai toujours admiré les équipes de Johan Bruyneel et courir pour lui et les meilleurs coureurs est un honneur spécial. Je suis reconnaisant pour les 11 années passées, mais je suis aussi excité par les nouvelles opportunités et les nouveaux challenges qui m’attendent".

Bruyneel qui a récemment re-signé 9 coureurs Astana continue à constituer son équipe pour 2009.

Traduit d’un communiqué de presse en anglais paru sur astana-cyclingteam.com

Gagner le Tour avec Contador

- Biciciclismo (BC) : Quand avez-vous formalisé la signature ?

- Haimar : Tout s’est passé après le Tour parce que pendant j’étais entièrement concentré sur la course. Tout a été réglé et concrétisé la semaine dernière.

- BC : Quand Johan Bruyneel dirigeait la Discovery, ton nom avait déjà été évoqué pour signer dans l’équipe d’Armstrong.

- Haimar : Oui, oui, j’ai eu des contacts il y a deux ans. J’avais parlé au téléphone avec Bruyneel. A l’époque ça n’avait rien donné, mais maintenant il n’y a eu aucun problème. Ils étaient intéressés et moi aussi. J’avais décidé de changer d’air et ensuite nous nous sommes arrangés. Ca faisait 11 ans chez Euskaltel Euskadi et en théorie il ne m’en reste pas beaucoup. Ca suppose une autre façon de courir et une autre équipe. En définitive une nouvelle impulsion dans ma carrière.

- BC : Quel moment garderas-tu de tes 11 ans chez Euskaltel Euskadi ?

- Haimar : Avec le Tour 2003. L’équipe avait fait un grand Tour et moi personnellement, je terminais très satisfait.

- BC : Quels objectifs te marques-tu chez Astana ?

- Haimar : Les objectifs sont loin. Le plus proche est de bien terminer avec l’équipe et remercier de ces 11 années passées de la meilleure manière possible, en terminant bien la saison. Chez Astana, je vais rencontrer de nouvelles façons de courir et l’objectif doit être de gagner le Tour avec Contador. J’ai de nouveaux espoirs et ça suppose une grande motivation.

Traduit d’un article en espagnol paru sur biciciclismo.com

Je veux laisser un bon souvenir de mes dernières courses avec le maillot Euskaltel

- Ciclismo a Fondo (CF) : Que représente pour toi, la signature pour Astana ?

- Haimar : Surtout un changement. J’ai passé 11 ans chez Euskaltel Euskadi et j’avais besoin de changer d’air. Je suis très content de la façon dont se sont passées les négociations. Dès que j’ai décidé de changer d’équipe, nous nous sommes parfaitement entendus, ça a été très facile.

- CF : Ca renouvelle tes espoirs en tant que cycliste ?

- Haimar : Oui. Actuellement, je suis comme un gamin avec un jouet neuf. Je quitte une grande équipe pour une autre, mais qui est totalement différente. C’était l’équipe de chez moi, dans laquelle j’ai été très bien et envers laquelle je suis très reconnaissant, mais l’équipe où je vais est totalement nouvelle pour moi. Les objectifs aussi seront grands, mais totalement différents.

- CF : Ca sera difficile de changer de mentalité, après plusieurs années dans le Tour comme chef de file d’une équipe et passer équipier dans une équipe où un autre coureur sera le leader ?

- Haimar : Oui, mais je n’ai aucun problème. Quand les négociations ont débuté, nous l’avons posé clairement et je sais qu’à partir de maintenant j’aurai une autre façon de courir. J’espère bien entrer dans ce rôle qui est nouveau pour moi.

- CF : S’il n’y avait pas eu la proposition d’Astana, ton intention était de rester chez Euskaltel Euskadi ?

- Haimar : Je cherchais un changement d’air. Il y a eu leur offre et nous nous sommes entendus d’entrée. Les deux parties étaient intéressées. Le reste est hypothétique, parce que je ne sais pas ce qui se serait passé sans cette proposition.

- CF : Que voudrais-tu obtenir avec ta nouvelle équipe la saison prochaine ?

- Haimar : C’est une question difficile. Quand le début de saison approchera, nous discuterons plus concrètement, mais surtout le grand objectif est qu’Alberto Contador gagne le Tour de France. J’espère être dans le 9 de l’équipe pour cette course et faire mon travail du mieux possible. Pour le reste, pour l’instant mes objectifs ne sont pas encore concrétisés pour la saison qui vient, la signature a eu lieu il y a peu de temps et, en plus, pour l’instant cette saison n’est pas encore terminée et je préfère ne pas parler pour le moment de la suivante.

- CF : Quel sera ton calendrier jusqu’à la fin de la saison ?

- Haimar : Je ferai le GP de Plouay, le Tour d’Allemagne et la Classique de Hambourg. Je veux laisser un bon souvenir de mes dernières courses avec le maillot Euskaltel parce que c’est la meilleure manière de remercier pour ces 11 années au cours desquelles j’ai été très bien et mon intention est de le faire du mieux possible.

Traduit d’un article en espagnol paru sur ciclismoafondo.es


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com