Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2008 > Courses et résultats > Jeux Olympiques de Pékin : Samuel Sanchez en OR !!!

Jeux Olympiques de Pékin : Samuel Sanchez en OR !!!

mercredi 13 août 2008

Samu : champion olympique de l’épreuve en ligne et 6e de l’épreuve contre la montre.


Samuel Sanchez a remporté la première médaille d’or des Jeux Olympiques de Pékin. Le 9 août 2008 restera dans l’histoire d’Euskaltel Euskadi comme la date à laquelle l’un de ses cyclistes est monté sur la plus haute marche du podium olympique pour recevoir la plus grande reconnaissance mondiale du sport. Ainsi, Samuel Sanchez ajoute encore une nouvelle marque dans l’histoire de l’équipe de Miguel Madariaga : il fut le premier à remporter avec le maillot orange, une épreuve de la coupe du monde et à monter sur le podium de la Vuelta. Son 18e triomphe en tant que professionnel est la médaille d’or au JO de Pékin. Eskerrik asko Samu !

La course a débuté sous la chaleur et une forte humidité. Le peloton devait effectuer un parcours de 248km divisé en un premier tronçon de 102km plats et 7 tours d’un circuit de 24km très exigent, avec de nombreux passages de forte montée. Le déroulement de la journée était attendu, avec des attaques de loin qui n’ont eu aucune incidence sur un dénouement palpitant.

Ainsi, un grand Samuel Sanchez s’est imposé au sprint devant Davide Rebellin et Fabian Cancellara. Le coureur d’Euskaltel Euskadi a été le plus fort du groupe des 6 qui se sont disputé la victoire au pied de la Muraille de Chine. Samu a remporté la course qui s’est terminée de façon inattendue suite à une attaque de Cadel Evans, dans le dernier tour du circuit, créant un groupe de 3 coureurs en tête : Samu, Rebellin et Andy Schleck. Valverde et Bettini, les deux grands favoris, n’ont pas eu la force d’entrer dans l’échappée décisive.

Quand on croyait que ces trois allaient se répartir les médailles, ils ont été rejoints par Alexander Kolobnev et Michael Rogers, alors que Fabian Cancellara, très puissant, arrivait à rejoindre les premiers. A 300 mètres de la ligne, il y avait 3 médailles pour 6. Le final était une forte montée à 10%. Dans cette côte, Samu a attaqué au moment adéquat pour remporter une brillante victoire devant Rebellin et Cancellara.

Déclarations de Samuel Sanchez :

"C’est un rêve. Quand j’ai passé la ligne, je ne savais pas quoi faire, sauter ou quoi. Je me suis dit "voilà" et je n’y croyais pas. J’avais très peur de l’humidité et des contamination et je me suis beaucoup hydraté pendant la course. Je ne suis pas conscient de ce que j’ai fait. Tant que je n’en ai pas parlé avec les amis de toujours, avec la famille, je ne me rendrai pas compte" déclarait Samuel Sanchez à la conférence de presse juste après sa victoire à Juyongguan.

Etre champion olympique "c’est le plus rentable : on gagne un jour et on en profite pendant 4 ans. Nous savions qu’il y avait beaucoup de favoris de premier niveau comme Valverde ou Bettini, et des coureurs pas exactement de second plan, mais avec moins de chances, comme moi, Davide et Fabian. Je savais que j’arrivais dans un bon moment de forme. J’ai été 7e au Tour, la Clasica San Sebastian je l’ai courue comme je voulais et j’arrivais bien. La difficulté était de contrôler la course, le temps, l’humidité, la chaleur...".

Concernant l’épreuve, Samu disait que "le parcours était spectaculaire. Traverser tout Pékin, la Place Tiananmen, la Cité Interdite et la Muraille de Chine a été fantastique. C’est une manière de faire découvrir ce pays merveilleux, même si la première fois que nous l’avons vu ça faisait peur". Au sujet des autres coureurs espagnols, Samu disait : "nous ne nous sommes pas comportés comme une sélection, mais comme une équipe, avec un grand capitaine, Carlos Satre, qui nous a dit ce qu’il fallait faire. Antequera a été magnifique et sait créer un groupe et au final le résultat est l’or olympique, auquel on ne croit pas avant de l’avoir".

Classement de l’épreuve en ligne :

1 SANCHEZ Samuel (Espagne) en 6:23:49
2 REBELLIN Davide (Italie) m.t.
3 CANCELLARA Fabian (Suisse) m.t.
4 KOLOBNEV Alexander (Russie) m.t.
5 SCHLECK Andy (Luxembourg) m.t.
6 ROGERS Michael (Australie) m.t.
7 BOTERO Santiago (Colombie) +0:12
8 AERTS Mario (Belgique) +0:12
9 BARRY Michael (Canada) +0:16
10 GESINK Robert (Holande) +0:18
11 LEIPHEIMER Levi (Etats-Unis) +0:20
12 SOERENSEN Chris Anker (Danemark) +0:22
13 VALVERDE Alejandro (Espagne) +0:22
14 PINEAU Jerome (France) +0:22
15 EVANS Cadel (Australie) +0:22

Samu 6e de l’épreuve contre la montre

Samuel Sanchez a conclu sa brillante participation aux JO de Pékin par une remarquable 6e place à l’issue du difficile chrono de 47,3km. La victoire revient à Fabian Cancellara qui a montré qu’il est le meilleur du monde dans cette spécialité. Le suisse était accompagné par Gustav Larsson et Levi Leipheimer sur le podium.

Classement de l’épreuve contre la montre :

1º Fabian Cancellara en 1h.02:11.43
2º Gustav Larsson à 0:33.36
3º Levi Leipheimer à 1:09.68
4º Alberto Contador à 1:18.08
5º Cadel Evans à 1:23.54
6º Samuel Sanchez à 2:25.81
7º Svein Tuft à 2:28.01
8º Michael Rogers à 2:35.42
9º Stef Clement à 2:47.99
10º Robert Gesink à 2:51.45
11º Stephen Cummings à 2:56.48
12º David Zabriskie à 3:06.39
13º Stefan Schumacher à 3:13.95
14º Bert Grabsch à 3:14.77
15º Vincenzo Nibali à 3:24.58

Portfolio

JO 2008 : préparation de Samu JO 2008 : Samu signe JO 2008 : Samu dans l'échappée finale JO 2008 : sprint JO 2008 : sprint JO 2008 : victoire de Samuel Sanchez JO 2008 : Samu a gagné !! JO 2008 : Samu lève les bras sur la ligne JO 2008 : les larmes de Samu JO 2008 : Le podium JO Pékin 2008 : Le podium

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com