Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2008 > Interviews et infos diverses > Tour de France (J-2) : Interview de Juanjo Oroz

Tour de France (J-2) : Interview de Juanjo Oroz

jeudi 3 juillet 2008

Juanjo est le seul coureur de l’équipe Euskaltel Euskadi qui courra cette année son premier Tour de France.


- DiarioDeNoticias (DN) : Qu’as-tu ressenti quand on t’a dit que tu allais courir le Tour ?

- Juanjo : J’ai eu très envie d’aller le courir. C’est la course dont onrêve depuis qu’on est petit et y aller donne beaucoup d’espoir.

- DN : Ces derniers jours, tes co-équipiers qui l’ont déjà couru t’ont donné des conseils ?

- Juanjo : Bien sûr, ici à Pamplona, nous sommes beaucoup de cyclistes et pas mal l’ont couru. J’apprécie ces conseils. Sur la première semaine, par exemple, ils m’ont dit que c’est très dur et dangereux. Et il faut y aller tranquille, parce que le Tour c’est une course très dure, où sont les meilleurs et où on va souffrir.

- DN : C’est plus facile d’avoir un rythmé élevé d’entrainement en ayant beaucoup de professionnels près de soi ?

- Juanjo : Ca aide et, aujourd’hui où je vais au Tour pour la première fois, j’ai beaucoup de coureurs qui l’ont déjà disputé et ça ça aide. Et au moment de s’entrainer, qu’il y ait des gens de ton niveau ou supérieurs, ça fait que tu t’entraines plus fort. Il y a peu d’endroits où il a un peloton comme ici à Pamplona.

- DN : Comment t’es-tu senti dans les courses d’une semaine que tu as courues cette année ?

- Juanjo : Je suis satisfait de ma saison. Je n’ai pas mal commencé, je suis une ligne assez régulière. Je me suis reposé en mai pour essayer d’arriver bien en juillet pour le Tour et nous verrons si ça a marché.

- DN : Avec 3 coureurs de premier rang, les autres vont devoir beaucoup travailler.

- Juanjo : Nous espérons avoir beaucoup de travail, parce que cela signifirait que l’un des 3 est très à l’avant.

- DN : Nous avons le meilleur Euskaltel de ces dernières années ?

- Juanjo : Je ne sais pas, je ne peux pas juger des années précédentes. Celle de cette année est une très bonne équipe, nous pouvons bien faire les choses, mais il faut avancer jour après jour.

- DN : Tu assumes d’aller au Tour pour travailler, mais tu ne voudrais pas tenter quelque chose dans une étape ?

- Juanjo : On ne va commencer à rêver. D’abord, allons au départ, et jour après jour, nous verrons ce qu’il faut faire et ce que nous pouvons faire.

- DN : Ton calendrier personnel est remplis pour cette saison avec les classiques et le Tour ?

- Juanjo : Selon comment se passe cette course, nous verrons si on peut courir autre chose cette saison. Pour l’instant, je ne pense qu’au Tour de France.

Traduit d’un article en espagnol paru sur diariodenoticias.com


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com