Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Courses et résultats > 12e étape Tour de France : Egoi Martinez termine 3e

12e étape Tour de France : Egoi Martinez termine 3e

vendredi 13 juillet 2012

Victoire de David Millar qui faisait partie d’une échappée à 5 en compagnie du coureur d’Euskaltel Euskadi. Déclarations d’Egoi Martinez.


Egoi Martínez a réalisé une grande course lors de la 12e étape du Tour de France, courue sur 226 km, entre Saint-Jean-de-Maurienne et Annonay, et il termine 3e. Le coureur d’Euskaltel Euskadi faisait partie de l’échappée du jour en compagnie du vainqueur, David Millar (Garmin), de Péraud, Gautier et Kiserlovski. Bradley Wiggins (Sky) a conservé le maillot de leader, et grâce à l’avance aquise par l’échappée, Egoi remonte à la 18e place au général. Dans une étape rapide, avec les cols du Grand Cucheron et du Granier en début d’étape, Euskaltel Euskadi a été très attentive et a eu les force pour être représentée dans l’échappée qui a beaucoup tardé à se former. L’effort pour faire partie de ce groupe a été rude.

Déclarations d’Egoi Martinez :

"Le début a été très compliqué et j’ai eu du mal à entrer dans l’échappée. Ruben Perez a fait un gros travail pour m’y emmener. Peut-être ce sont des forces qui m’ont manqué dans le final. Je n’ai jamais été à l’aise. Même à 50 km de l’arrivée, j’étais très juste, mais j’ai réussi à surmonter ça et au final j’ai été compétitif. Dans ma vie, j’ai fait 3 fois 3e d’une étape du Tour, alors je peux être content. C’est l’histoire de ma vie, j’ai du mal à gagner. J’ai de très beaux triomphes, mais j’ai du mal à m’imposer. Dernièrement, je me débrouille bien dans des arrivées en petit groupe, mais cette arrivée ne m’allait pas bien et en plus, elle s’est déroulée comme j’aime le moins. Je ne suis pas explosif et le fait d’accélérer puis de freiner n’est pas ce qui me convient le mieux. Des ronds-points, des virages... C’était une arrivée difficile pour moi. Si ça avait été une arrivée lancée, j’aurais eu plus de chances, mais ça n’a pas été le cas. J’aurais aimé disputer le sprint avec mes 4 compagnons d’échappée, mais il semble que le Europcar se savait moins rapide que les autres et il n’a pas voulu collaborer. Et je ne pouvais pas non plus ramener Kisserlovski et lui sur Millar et Péraud et hypothéquer mes chances. Je n’ai jamais été aussi haut dans un classement du Tour après autant d’étapes. C’est bien-sûr un motif de joie et de fierté, mais ce n’est pas un objectif. L’important est d’être dans la lutte pour gagner une étape".

Classement de l’étape :

1 David MILLAR GRS 5:42:46
2 Jean-Christophe PERAUD ALM 0
3 Egoi MARTINEZ EUS 5
4 Cyril GAUTIER EUC 5
5 Robert KISERLOVSKI AST 5
6 Peter SAGAN LIQ +7:53
7 Matthew Harley GOSS OGE +7:53
8 Sébastien HINAULT ALM +7:54
9 Cadel EVANS BMC +7:54
10 Luca PAOLINI KAT +7:54
72 Jorge AZANZA EUS +9:08
121 Ruben PEREZ EUS +11:59
140 Gorka IZAGUIRRE EUS +11:59
149 Pablo URTASUN EUS +11:59

Classement général :

1 Bradley WIGGINS 54:34:33
2 Christopher FROOME +2:05
3 Vincenzo NIBALI +2:23
4 Cadel EVANS +3:19
5 Jurgen VAN DEN BROECK +4:48
6 Haimar ZUBELDIA +6:15
7 Tejay VAN GARDEREN +6:57
8 Janez BRAJKOVIC +7:30
9 Pierre ROLLAND +8:31
10 Thibaut PINOT +8:51
18 Egoi MARTINEZ EUS +18:04
60 Gorka IZAGUIRRE EUS +1:07:55
87 Jorge AZANZA EUS +1:25:41
113 Ruben PEREZ EUS +1:42:01
153 Pablo URTASUN EUS +2:06:35

Portfolio

12e étape Tour de France : Egoi Martinez échappé

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com