Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Courses et résultats > Liège-Bastogne-Liège : Maxim Iglinsky s’impose

Liège-Bastogne-Liège : Maxim Iglinsky s’impose

dimanche 22 avril 2012

Samuel Sánchez se classe 7e à l’arrivée. Igor Anton chute avant le départ réel et doit abandonner avec une fracture de la clavicule gauche.


Liège-Bastogne-Liège ne pouvait pas plus mal commencer pour l’équipe Euskaltel Euskadi. Igor Anton, un des hommes clé pour le final de la prestigieuse course, puisqu’il s’est classé 7e en 2012 et 14e en 2011, a subi une chute pendant le défilé dans la zone neutralisée et il s’est fracturé la clavicule gauche. Il a été forcé à abandonner l’épreuve. Le grimpeur basque qui avait le Tour de Romandie à son calendrier sera soumis aux examens médicaux nécessaires pour évaluer l’état des blessures et choisir le mode de récupération le plus adapté.

Maxim Iglinsky (Astana) a créé la surprise en s’imposant lors de la 98e édition de Liège-Bastogne-Liège, sur le traditionnel circuit de 257 km avec 10 côtes sur le tracé. Iglinsky a réalisé un véritable exploit dans le final de l’épreuve. Nibali a attaqué à 20 km de l’arrivée, et Iglinsky a réussi à lâcher tous les membres du groupe de poursuite, à reprendre l’italien, le lâcher aussi et passer la ligne en solitaire. Le leader d’Euskaltel Euskadi, Samuel Sanchez a fait une grosse course. Le Champion Olympique n’a pas eu de chance. En plus de la blessure d’Igor Anton, un des coureurs importants pour la dernière partie de la course, Samu a crevé dans une des plus difficiles côtes du parcours, la Côte de Stockeu. Euskaltel Euskadi s’est organisée pour ramener son leader dans le peloton, mais ça lui a coûté un effort supplémentaire important à un moment délicat de la course, quand les grands noms du peloton mondial commençaient à bouger leurs pièces. Le Champion Olympique a parfaitement su préserver ses forces et il a passé la ligne d’arrivée au sein du premier groupe, à 36" du vainqueur, en 7e position. Grâce à cela, il remonte à la 3e place au classement World Tour, derrière Boonen et Nibali. Par équipe, Euskaltel Euskadi est 10e.

Déclarations de Gorka Gerrikagoitia :

"Le bilan de la course est positif en ce qui concerne la 7e place de Samuel Sanchez. Nous avons démarré la journée à l’envers avec la chute d’Igor et pendant la course nous n’avons pas non plus eu de chance. Nous avons eu une crevaison à un moment très délicat, et dans ce type de classiques très exigeantes, tout problème se paie. Malgré cela, Samu a fait preuve d’un grand rendement, il s’est exprimé et avec beaucoup d’intelligence il a remporté une 7e place très remarquable".

Classement :

1. IGLINSKIY Maxim ASTANA PRO TEAM 6h 43’ 52"
2. NIBALI Vincenzo LIQUIGAS-CANNONDALE + 00’ 21"
3. GASPAROTTO Enrico ASTANA PRO TEAM + 00’ 36"
4. VOECKLER Thomas TEAM EUROPCAR + 00’ 36"
5. MARTIN Daniel GARMIN - BARRACUDA + 00’ 36"
6. MOLLEMA Bauke RABOBANK CYCLING TEAM + 00’ 36"
7. SANCHEZ Samuel EUSKALTEL - EUSKADI + 00’ 36"
8. SCARPONI Michele LAMPRE - ISD + 00’ 36"
9. HESJEDAL Ryder GARMIN - BARRACUDA + 00’ 36"
10. VANENDERT Jelle LOTTO-BELISOL TEAM + 00’ 36"
69. NIEVE ITURRALDE Mikel EUSKALTEL - EUSKADI + 08’ 22"
70. MARTINEZ Egoi EUSKALTEL - EUSKADI + 08’ 22"
96. SICARD Romain EUSKALTEL - EUSKADI + 12’ 18"

Portfolio

Liège-Bastogne-Liège : Mikel Nieve et Samuel Sanchez

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com