Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2011 > Interviews et infos diverses > Jorge Azanza : "Je suis content de mon Giro"

Jorge Azanza : "Je suis content de mon Giro"

lundi 6 juin 2011

Après un bon Giro où il a parfaitement rempli son rôle d’équipier, Jorge Azanza revient content, ne regrettant qu’une seule chose : ne pas avoir réussi à prendre une échappée. Interview.


- Sprint Especial (SE) : Bon Jorge, le Giro est terminé. Comment a été cette expérience de courir le Giro le plus dur de l’histoire ?

- Jorge Azanza : Ca a été un Giro extrêmement dur, et une fois passé, c’est une sensation incroyable et du bien-être, en l’ayant fait jusqu’au bout et avec tout ce qu’on avait à affronter. Ca te donne confiance et ça te rend plus fort. La course m’a beaucoup plu.

- SE : Tu as trouvé très long ?

- Jorge Azanza : Oui, c’est long. La clé c’est d’avoir bien en tête que ça va être un mois loin de la maison, que tu vivras des moments en tout genre, aussi... il faut partir motivé, et même plus... C’est quasiment un mois à souffrir tous les jours... Ouf, que ça fait du bien de rentrer à la maison !

- ES : Physiquement, 3 semaines avec ces étapes dont nous savons qu’elles doivent être dévastatrices pour les coureurs, et psychologiquement aussi, comment un coureur affronte-t-il 21 jours de compétition si durs ?

- Jorge Azanza : Comme je te disais, c’est la clé pour résister du mieux possible. Penser le nécessaire et toujours en positif face aux situations difficiles, passer ces moments... arriver à la dernière semaine pour que commence le compte à rebours... Chacun a sa méthode, mais celle-là, c’est la mienne et de ce point de vue ça n’a pas été si dur parce que je partais mieux préparé que lors du Tour 2007 que j’avais couru.

- SE : Grand Giro de l’équipe avec 2 victoires. J’imagine que vous êtes content, non ? Et personnellement, tu es content de ton Giro ?

- Jorge Azanza : Personnellement, je suis content de comment j’ai été. J’ai pu faire le travail d’équipe que j’avais à faire, en donnant tout pour ça, j’ai fait du mieux que je pouvais faire. De nombreux jours j’avais la liberté de prendre l’échappée dont certaines sont allées au bout. Et même si on a essayé à fond, ça n’a pas été possible, pour mille raison, et il te reste ce regret, parce que je m’en voyais capable, et j’étais motivé. Mais il faudra se battre lors des courses qui viendront.

- SE : Ce Giro a été marqué par la grande domination d’Alberto Contador. Que pouvez-vous faire quand il domine ainsi ?

- Jorge Azanza : Alberto a montré une fois de plus sur la route qu’aujourd’hui il est le plus fort... c’est un très grand coureur, il est excellent... Pour les rivaux directs c’est peut-être désespérant de ne pas pouvoir le battre, mais ils devraient l’attaquer plus... Mais en le voyant qui toujours l’air si facile, il faut voir qui fait le pas... (rires). Félicitations Alberto !

- SE : Par rapport à l’accident de Weylandt, il y a peu de choses à dire, mais je veux quand-même te poser une question. Les organisateurs de courses devraient-ils consulter des coureurs au moment de la création des parcours ?

- Jorge Azanza : Je crois que bien-sûr, il faudrait prendre en compte notre opinion !!! Au final, c’est nous qui sommes sur le vélo et faisons la course chaque jour !!

- SE : Et après, Jorge, où te verrons-nous en compétition ?

- Jorge Azanza : Après 10 jours à la maison pour reprendre des forces, ma prochaine course sera le Tour de Suisse. Nous verrons comment ça va et si on peut se montrer ou faire quelque chose de beau.

- SE : Un de tes objectif est de courir la Vuelta ?

- Jorge Azanza : J’aimerais être à la Vuelta, vraiment. Mais c’est l’équipe qui décide, j’ai déjà fait un grand tour et je n’en avais pas d’autre au programme, mais ça ne me dérangerait pas de courir la Vuelta s’il faut la faire.

Traduit d’un article en espagnol paru sur sprintespecial.blogspot.com


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com