Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2011 > Interviews et infos diverses > Euskaltel Euskadi et la semaine d’études biomécaniques

Euskaltel Euskadi et la semaine d’études biomécaniques

lundi 21 février 2011

Igor Antón et Mikel Landa ont passé des tests de biomécanique auprès du Docteur Juan García López de l’Universidad de León.


L’équipe cycliste Euskaltel Euskadi s’est rendue à l’Universidad de León la semaine dernière pour y réaliser plusieurs tests de biomécanique avec le Docteur Juan García López, expert de la spécialité, avec lequel l’équipe orange travaille depuis 2005. Jonathan Castroviejo, Alan Pérez, Mikel Landa et Igor Antón ont travaillé à plusieurs niveaux à la recherche du meilleur rendement sur le vélo et du coup de pédale le plus efficace, en plus d’une prévention active d’éventuelles blessures, vu que sur l’année, les coureurs accumulent plus de 25.000 kilomètres dans leurs jambes, et avec une exigence maximale.

Chaque coureur a fait l’objet d’analyses pendant près de 4 heures. D’abord, les premiers tests se faisaient sur le vélo Orbea que les coureurs utilisent en course et à l’entrainement. Ensuite, ils passaient sur l’Excalibur pour déterminer l’efficacité du coup de pédale. L’Excalibur est un vélo fixe permettant de mesurer si le coureur produit la même puissance avec les deux jambes quand il pédale ou s’il finit par forcer plus avec l’une qu’avec l’autre quand la puissance augmente.

L’objectif avec Igor Anton était d’évaluer l’évolution d’une ancienne blessure à la jambe gauche (fracture de la hanche lors de la Vuelta a España 2008), et de revoir la position suite au changement de vélo et de chaussures, ce qui est classique en fin de saison. Après examen, il a été décidé de modifier la hauteur de la selle en vue d’un coup de pédale plus efficace. De même, le constat a été fait que la position sur le guidon était suffisamment aérodynamique, et en ce qui concerne l’équilibre des forces de pédalage, qu’elle sont très proportionnées.

On a aussi vérifié la position de Mikel Landa suite au changement de vélo et de chaussures. On a évalué sa progression par rapport au test qu’il avait effectué il y a deux ans. La position de Mikel est correcte, et aucune modification n’a été apportée à son vélo. Le plus gratifiant de l’étude fut de constater le changement spectaculaire du coureur, impliquant beaucoup plus sa cheville dans le pédalage, et améliorant son efficacité. Ainsi, pour emmener le même nombre de Watts de résistance, il mobilise moins de force et donc dépense moins d’énergie.

En ce qui concerne Alan Perez, on a analysé les douleurs dont il souffre à un genou, afin de déterminer si elles sont dues à sa position sur le vélo. Quant à Jonathan Castroviejo, on a cherché à perfectionner sa méthode de pédalage et son aérodynamisme afin de tirer le meilleur parti de ses aptitudes physiques.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com