Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2011 > Interviews et infos diverses > Présentation d’Euskaltel-Euskadi : 2011 l’année des plus gros défis (...)

Présentation d’Euskaltel-Euskadi : 2011 l’année des plus gros défis !

vendredi 4 février 2011

Hier, avait lieu la présentation officielle de l’équipe Euskaltel Euskadi 2011 au Teatro Principal de Donostia, devant 600 personnes. Lancement de la 18e année d’une équipe unique dans le cyclisme mondial.


Quelques chiffres. En 2011, on fête les 18 ans de la création de l’équipe. L’année dernière 17 victoires ont été remportées par 8 coureurs différents. Sur ces 18 annnées, les 13 dernières ont vu le soutien d’Euskaltel, avec le nom d’Euskadi toujours présent. La Fondation Euskadi compte aujourd’hui 2300 socios.

Lors de cette présentation, une vidéo a été projetée, elle rappelait les 17 victoires de l’équipe en 2010, mais aussi les moments difficiles de la saison, et il y en a eu, notamment des chutes ! Samuel Sanchez et Igor Anton, ont été les protagonistes de la soirée, avec des images retraçant une bonne partie de leur trajectoire sportive. Miguel Madariaga, celui qui a mis ce projet sur les rails en 1994, et Igor Gonzalez de Galdeano, actuel responsable ont introduit une présentation émouvante.

Euskaltel-Euskadi : Victoires 2010
Vidéo : www.youtube.com

Vous êtes parmi les plus grands et les meilleurs ambassadeurs d’Euskadi

Blanca Urgell n’y est pas allé par quatre chemin pour exposer la position du Gouvernement Basque : "Vous êtes parmi nos plus grands et meilleurs ambassadeurs. Vous avez la responsabilité d’être nos ambassadeurs de par le monde, d’être compétitifs, propres et sans consetion. La trajectoire de l’un affecte tous les autres", a-t-elle dit. "Vous avez un défi au sein du calendrier, la Vuelta a España, qui passera par Euskadi. Il faut arriver à ce qu’une marée orange soit présente aux bords des routes". Pour sa part, Markel Olano, Député général de Gipuzkoa, a déclaré que "nous soutenons avec intérêt l’équipe, avec la perspective du pays, pour donner de la stabilité à l’équipe, avec un humble soutien à moyen et long terme. Nous maintiendrons ce soutien à l’équipe, malgré les difficultés économiques du moment".

Avant de monter sur l’estrade du Teatro Principal de Donostia, José Antonio Ardanza, président de la société Euskaltel, sait déjà de quoi il va parler à ses coureurs. D’engagement, d’honneur, mais plus que l’honneur d’une marque commerciale, de l’honneur d’un pays, Euskadi, qui est ce que le Lehendakari repète chaque année aux coureurs oranges. "Soyez toujours conscients que derrière votre sacrifice, il y a des supporters et il y a un pays. Vous êtes le projet d’un pays" leur a-t-il dit hier.

Euskaltel sponsorise l’équipe Euskadi depuis la Vuelta a España 1997. Elle est arrivé comme un morceau de sucre après une hypoglycémie, au moment le plus nécessaire, quand les doutes entouraient une équipe créée en 1994 comme un rêve, mais qui avait toujours vécu les problèmes financiers. Treize ans après, la crise maltraite le cyclisme à nouveau, elle a fait que les deux seules équipe espagnole du ProTour soient sponsorisées par des opérateurs de téléphonie : le global et universel Movistar et le local et basque Euskaltel.

"Honnorez la marque" dit un titre de la presse madrilaine,citant Luis Abril lors de la présentation de Movistar. "C’est cela la grande différence entre cette équipe et toutes les autres" explique le Lehendakari. "Euskaltel Euskadi transcende l’aspect commercial et même sportif. Elle combine une marque comme Euskaltel avec le nom du pays qu’elle représente, Euskadi. Je le dis avec le sourire, que personne ne le prenne mal, mais Movistar veut faire une équipe de marque nationale, espagnole dans ce cas, une idée que nous avons mise en route il y a longtemps, il y a 13 ans, avec Euskadi comme banière. Ce sera une belle rivalité que j’espère durable. Et bizarre : la mondiale Movistar contre la locale Euskaltel".

Ardanza déborde d’espoir au démarrage de la 18e saison d’Euskaltel Euskadi. Et il a des raisons, explique-t-il. "Trois principalement". D’abord, l’excellente saison passée, la meilleure de toutes, avec un record de victoires, 17, "et ce qui est plus important, avec 8 coureurs différents". Ensuite, le passage de témoins réussi entre Miguel Madariaga et Igor Gonzalez de Galdeano, "quelqu’un de jeune qui a montré ses qualités en tant que manager de l’équipe". Enfin, le fait de rester en catégorie ProTour. Et plus concrètement de courir le Tour de France. "La course qui t’apporte ou t’enlève tout".

Aléatoirement, le Tour a donné et enlevé à Euskaltel-Euskadi. Elle lui a donné le plaisir de voir Roberto Laiseka à Luz-Ariden, Mayo à l’Alpe d’Huez. Elle lui a aussi apporté les déceptions de déroutes inattendues et douloureuses. "Mais aujourd’hui, cette équipe ne pourrait pas exister sans le Tour" explique Miguel Madariaga. Euskaltel est venue au Tour en 2001. En janvier, il y a 10 ans, lors de la présentation de l’équipe, Miguel Madariaga criait : "Rendez-vous dans les Pyrénées". "Et nous y étions", se souvient Ardanza. "Pour voir ce qui allait se passer". Et il se passa que Laiseka gagna à Luz Ardiden. Que les Pyrénées devinrent folles. Qu’elles s’embrasèrent d’une folie inconnue et orange, la couleur qu’avait adopté l’opérateur basque de téléphonie, comme image de proximité, de dynamisme, de modernité et de différenciation. "Et ce orange fut le symbole de l’association d’une marque et d’une équipe" ajoute Ardanza.

Euskaltel-Euskadi, face à une année spéciale

José Antonio Ardanza, ajoute : "je ne sais pas pour les autres, mais Euskaltel restera impliquée dans ce projet les prochaines années. En 2010 nous avons vécu l’année la plus brillante de la vie sportive de l’équipe. Nous avons aussi eu un changement générationel important, qui est arrivé de la main de Miguel Madariaga et d’Igor Gonzalez de Galdeano. L’avenir, Igor, est entre tes mains et la responsabilité aussi y est".

Euskaltel-Euskadi, plus qu’une équipe
Vidéo : www.youtube.com

Les deux leaders d’Euskaltel Euskadi ont été les grandes stars de la présentation, avec une belle vidéo retraçant les moments forts de leurs carrières respectives. Igor Gonzalez de Galdeano a souligné que "l’objectif n’est pas d’améliorer le records de victoires de 2010, mais que l’équipe peut aspirer à gagner la Vuelta, à monter sur le podium du Tour et à gagner une étape du Giro, qui serait la première". En plus, Samuel Sanchez s’est fixé l’objectif de gagner la Euskal Herriko Itzulia, son premier objectif de l’année : J’ai fait 3 podiums et j’ai remporté 4 étapes, mais pas encore la victoire finale. J’espère que ça va changer cette année, parce que je rêve de gagner cette course".

Igor Anton a rappelé qu’il revient au Giro, qu’il avait couru en 2005. Il a l’objectif de remporter une victoire d’étape et que son grand rêve serait d’être porteur du maillot de leader de la Vuelta lors de son passage à Galdakao : "ce ne sera pas facile, mais être leader à deux étapes de la fin serait très beau. Pourquoi ne pas rêver ?"

La Fundacion Ciclista Euskadi affronte son 18e anniversaire avec une équipe composée de 23 coureurs, dirigés par le manager général, Igor Gonzalez de Galdeano, et les directeurs sportifs, Gorka Gerrikagoitia, Alvaro Gonzalez de Galdeano et Josu Larrazabal.

Les trois nouveautés principales par rapport à 2010, sont l’arrivée de Pierre Cazaux (FDJ) et de Mikel Landa et Jon Izagirre (Orbea). Ce qui restent en orange sont Samuel Sánchez, Igor Antón, Egoi Martínez, Romain Sicard, Iñaki Isasi, Gorka Izagirre, Amets Txurruka, Gorka Verdugo, Koldo Fernández de Larrea, Jorge Azanza, Juanjo Oroz, Alan Pérez, Rubén Pérez, Iván Velasco, Javier Aramendia, Jonathan Castroviejo, Miguel Minguez, Mikel Nieve, Daniel Sesma et Pablo Urtasun.

Traduit de trois articles en espagnol parus sur deia.com, diariovasco.com et gara.net.

Portfolio

Présentation Euskaltel-Euskadi 2011 : l'équipe Présentation Euskaltel-Euskadi 2011 : l'équipe Présentation Euskaltel-Euskadi 2011 : l'équipe Présentation Euskaltel-Euskadi 2011 : Miguel Madariaga Présentation Euskaltel-Euskadi 2011 : Igor Anton et Samuel Sanchez Présentation Euskaltel-Euskadi 2011 : les 3 recrues

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com