Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2011 > Courses et résultats > Présentation officielle de la Vuelta a España 2011

Présentation officielle de la Vuelta a España 2011

mercredi 12 janvier 2011

Réactions d’Igor Gonzalez de Galdeano, Samuel Sanchez et Igor Anton qui étaient présent lors de la présentation.


Ce midi, avait lieu, au Palais des Congrès d’Alicante, la présentation de la 66e édition de la Vuelta a España, qui aura lieu du samedi 20 août au dimanche 11 septembre. L’épreuve s’élancera de Benidorm et se terminera à Madrid. Après 33 ans d’absence, la Vuelta retournera en Euskadi avec une arrivée à Bilbao (le 9 septembre) et à Vitoria-Gasteiz (le 10 septembre).

Euskaltel Euskadi était représentée à cet événement par Miguel Madariaga, Igor González de Galdeano, Samuel Sánchez (3e et second au général en 2007 et en 2009, respectivement) et Igor Antón (vainqueur de 2 étapes et leader de l’épreuve pendant 5 jours en 2010).

Igor Gonzalez de Galdeano, manager de la formation orange, soulignait qu’il s’agit d’une Vuelta qui "s’adapte bien aux qualités d’Igor Anton. C’est une épreuve qui le fait rêver et lui-même a dit quelques fois que c’est une course qui lui plait et pour laquelle il a de l’affection. C’est une Vuelta avec pas mal de montagne et s’il arrive aussi en forme que lors de l’édition 2010, il aura de grandes chances d’être en haut du classement".

Selon Samuel Sanchez, deux fois sur le podium et qui a remporté 5 victoires d’étape sur le tour espagnol, "c’est une Vuelta qui convient mieux aux grimpeurs qu’aux gens qui sont meilleurs en contre la montre. Il y a 40 km de chrono et ils sont situés au milieu de l’épreuve. Les grimpeurs qui peuvent perdre du temps sur le chrono auront dans la dernière semaine les cols de l’Angliru, Farrapona, Peñacabarga et Manzaneda pour faire des écarts".

Pour Igor Anton, qui compte 3 étapes de la Vuelta à son palmarès et 5 journées en rouge en 2010, "la Vuelta a été et sera toujours spéciale pour moi. Elle m’a apporté beaucoup de ce que je suis, et cette année, en plus, elle passe par chez moi, dans mon village, et ça, ça te motive encore plus. Et puis, aussi, il y a sur le tracé les cols de l’Angliru et de Peñacabarga (NDLR : en 2008, il a chuté juste avant l’Angliru et en 2010, juste avant Peñacabarga), deux sommets qui me font envie".


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com