Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Fan-club officiel de l’équipe Euskaltel-Euskadi

Partager...

Accueil du site > Les infos de l’équipe > Archives 2010 > Interviews et infos diverses > La Vuelta de Pablo Urtasun : Mon premier grand tour

La Vuelta de Pablo Urtasun : Mon premier grand tour

lundi 20 septembre 2010

Article rédigé par Pablo Urtasun à l’issue de la 65e Vuelta a España : "Le bilan est très positif pour l’équipe, et il l’est aussi pour moi".


Hier, enfin, s’est terminée la Vuelta a España. Il nous manquait quelque chose, quelqu’un, Egoi et Igor n’étaient pas là, et nous regardions avec une certaine envie l’entrée triomphale à Madrid, de Vincenzo Nibali et de Liquigas. Je profite de ces lignes pour les féliciter pour la victoire et pour le grand travail qu’ils ont réalisé.

La fête était verte, mais les Euskaltel, nous ne pouvons pas nier que nous cryions, que nous pensions qu’elle aurait pu être orange, dans un grand tour. Sans avoir passé la dernière ligne d’arrivée, on ne sait jamais... mais l’état de forme d’Igor et le travail de l’équipe, nous auraient emmenés dans la lutte pour la victoire finale.

A mon avis, la chance n’était pas avec nous, mais on ne peut pas oublier que nous rentrons à la maison avec 3 victoires d’étapes, plusieurs jours avec La Roja, et un tir sur le poteau. Ce qui fait que nous devons être contents. Contents parce que c’est la Vuelta a España, un cyclisme du plus haut niveau et l’équipe Euskaltel Euskadi a été à un grand niveau, avec les meilleurs pendant toute la Vuelta. Et cela suffit à tirer un bilan plus que positif pour notre équipe.

Nous avons fait apparaître de nouvelles valeurs, comme Mikel Nieve, nous avons affirmé Igor comme un candidat à gagner un grand tour, et nous avons démontré notre capacité à contrôler la course. Ainsi, nous devons être satisfaits d’une Vuelta qui nous a apporté beaucoup plus que ce que nous avions avant d’arriver à Seville et a fait de nous une équipe un peu meilleure.

Le bilan est très positif pour nous, et il l’est aussi pour moi, puisque c’était mon premier grand tour et j’ai réussi à arriver à Madrid. Enfin, je voudrais aussi féliciter l’organisation de la Vuelta, pour la belle manière avec laquelle ils ont su faire cette course, les parcours, les trajets et les hôtels. A eux, à eux tous, mes plus sincères félicitations.

Traduit d’un article en espagnol paru sur biciciclismo.com


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Site web réalisé par webmaster-peloton.com